ACCUEILJ'AIME/J'AIME PASPHOTOSJEUXLIENSME CONTACTERLIVRE D'OR
Accueil
Retrouvez ci-dessous les trois derniers articles publiés sur mon site. Et pensez à laisser un mot sur le livre d'or !
 

LES SPELLMAN CONTRE-ATTAQUENT ! : Petit coup de mou

Mes Passions - Lectures

lesspellmancontreattaquentDes personnages attachants constituent incontestablement un atout majeur pour toute série. Un atout qui a l'avantage non négligeable de rendre le lecteur (mais ça marche aussi avec le spectateur) relativement indulgent en cas de moment faible de l'intrigue proprement dite. En effet, le bonheur de retrouver les personnages, devenus des proches, presque des amis, suffit presque à lui-même. La preuve avec les Spellman Contre-Attaquent ! qui souffre de bien des faiblesses, mais qu'on a tout de même plaisir à lire.

Les Spellman Contre-Attaquent souffre d'un manque d'inspiration. En effet, si le récit concernant les relations entre les personnages possède l'épaisseur habituelle, peut-être un peu déjanté cependant. Il faut dire qu'ils vieillissent et que l'auteur décrit parfaitement la maturité qui vient, mais cela rend leurs mésaventures un peu moins jouissives. Cependant, comme je l'ai dit plus haut, on est tellement attaché à eux qu'on suit tout de même cette évolution avec délectation. Par contre, l'aspect enquête policière qui va avec (les Spellman restent avant tout une famille de détectives privés) est vraiment faiblarde et ne nous permet pas de nous montrer aussi enthousiaste que pour les épisodes précédents.

Last Updated ( DATE_FORMAT_LC2 )

Read more...

 

DOWNTON ABBEY : For fans only

Les Blogs - Blog ciné

downtonabbeyafficheJe suis le premier à relativiser certaines de mes critiques de films qui s'adressent avant tout à un public qui connaît déjà l'univers dans lequel il se déroule. Forcément, le regard entre le fan qui le connaît déjà sur le bout des doigts et le novice n'est pas du tout le même. D'habitude, je me trouve dans la position du fan et je dois reconnaître que mon enthousiasme est tout relatif. En allant voir Downton Abbey, série dont je n'ai jamais vu un seul épisode et dont je ne savais pas grand chose, je me suis retrouvé dans la situation exactement inverse. Evidemment, quand il vous manque six saisons, vous n'attaquez pas une histoire en ayant toutes les armes pour l'apprécier.

Etre jeté directement dans le grand bain ne constitue pas toujours, voire jamais, la meilleure façon d'apprendre à nager. Mettre un orteil après l'autre dans l'eau représente souvent une façon beaucoup plus adéquate de se faire la main. Donc plonger dans un univers complexe, peuplé d'une foule de personnages, sans aucune scène d'introduction de qui ou quoi que ce soit, ressemble plus à une noyade qu'à un apprentissage accéléré. Certes, j'ai terminé Downton Abbey en comprenant qui est qui, mais sans savoir eu le temps, ni l'occasion de s'attacher à eux. Et du coup, difficile de trouver le moindre charme à cette histoire quasiment entièrement basée sur eux.

Read more...

 

FUGUE EN NIMES MAJEUR (Monique Demerson) : Poulpe à plat

Mes Passions - Lectures

nimesenfuguemajeurUne série aux multiples tomes est déjà forcément inégale. Mais quand en plus chaque épisode est écrit par un auteur différent, elle est forcément sujette à des hauts et des bas. Dans la série du Poulpe, Fugue en Nîmes Majeur de Monique Demerson constitue incontestablement un point bas. Il en faut, donc on en tiendra donc pas trop rigueur à son auteur et on ne lassera pas pour si peu de ce personnage attachant, qui méritait mieux pour le coup. L'avantage est que le roman étant particulièrement court, on passe vite à autre chose.

L'intrigue de Fugue en Nîmes Majeur change quelque peu des intrigues habituelles du Poulpe. Pas de meurtre... enfin si un, mais qui restera au final assez anecdotique, mais une course poursuite pas très passionnante au milieu de la feria de Nîmes (d'où le titre). Le manque d'épaisseur de l'enjeu fait que l'on a bien du mal à s'intéresser à ce qui se passe. Les premières pages étaient pourtant prometteuses, mais le souffle retombe très vite et le roman se termine alors qu'on a l'impression qu'il n'avait jamais commencé. Comme quoi le changement, ça n'a pas toujours du bon !

Read more...