vivelamourIl n'y a donc pas que dans les films que l'amour triomphe à la fin. Cela arrive aussi dans la vraie vie, même si cela reste un phénomène trop rare. Cela peut paraître un propos cucul, insupportablement fleur bleue, mais cela fait du bien après avoir subi un tel flot de mépris, d'intolérance et d'ignorance. Ce fut un moment difficile à vivre pour un bon nombre d'entre nous, une vraie souffrance, où il n'a pas toujours aisé de ne pas se laisser aller à une haine pour répondre à la haine. Tout n'est évidemment pas fini, mais les gens biens ont gagné. Les autres n'ont plus que leur bêtise à ruminer.

Le mariage de Vincent et Bruno est un simple acte privé. Mais évidemment aussi un moment historique, un symbole de quelque chose de beaucoup plus grand qu'un simple mariage dont la banalité aurait du être la première caractéristique. C'est une victoire de l'Humanité, avec un grand H. Une petite victoire dans le long combat éternel contre l'obscurantisme et tous ceux qui le propagent. Une bête souvent immonde qui recule constamment, mais ne meurt jamais totalement. Ne doutons pas que nos arrière-arrière-arrière petits enfants nous reprocherons sûrement des parts d'inhumanité, même chez ceux qui nous semblent à la pointe du combat.

L'obscurantisme aura toujours ses défenseurs, parce qu'il est le premier vecteur de pouvoir. La connaissance, la tolérance, l'humanisme conduisent à l'émancipation, qui conduit elle-même à la liberté. Dans bien des lieux, sous bien des formes, parfois par des discours pleins de bonnes intentions, des chaînes sont forgées. Des chaînes qui empêchent l'autre d'être indépendant, d'être fort, d'être heureux. Vincent et Bruno s'aiment, leur bonheur d'aujourd'hui, c'est celui de la liberté, du progrès, celui du bien. Oui, la notion de bien et de mal n'appartient pas qu'à ceux qui aujourd'hui crient une haine qui fait d'eux les premiers à propager la noirceur et les ténèbres. Quand je lis dans le journal de ma paroisse que j'appartiens à la frange malsaine de la société, je me dis que je suis mieux placé pour revendiquer ces termes que certains qu'ils les emploient pourtant à l'envi.

Vive les mariés ! Vive l'amour !

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."