lasaveurdesramenafficheVous avez une faim de loup ? Juste un petit creux ? Ne serait-ce qu'une très vague envie de manger ? Et là, vous vous dites, et si je me faisais un petit ciné avant ! Je ne vous conseille alors d'éviter à tout prix la Saveur des Ramen, sous peine de ressortir de la salle dans un état de fringale absolue. En effet, voici un film qui donne l'eau à la bouche, au sens premier du terme parce que la nourriture joue un rôle éminemment central dans cette histoire. Et au sens figuré aussi, car il brille par bien d'autres qualités qui satisferont bien plus l'esprit que l'estomac.

La Saveur des Ramen est avant tout un film intimiste qui nous plonge dans une histoire familiale et une quête personnelle de l'identité. Mais tout cela se fait sur une trame qui porte des enjeux bien plus larges, au premier rang desquels les relations difficiles entre les populations japonaises et chinoises, sur fond de passé douloureux. Cette double lecture donne au film toute sa richesse et permet de donner une autre dimension à une histoire qui aurait pu se contenter sans cela d'être un étalage de bons sentiments. La grande limite du scénario reste en effet son aspect un rien gentillet qui en fait un feel good movie sympathique, quand il aurait pu posséder une dimension dramatique toute autre.

lasaveurdesramenLa Saveur des Ramen reste aussi un hymne à la cuisine. Pas seulement celle que l'on mange, mais celle que l'on prépare. Le rapport sensible, par les cinq sens, aux ingrédients occupe une place de choix dans ce film. Ce n'est pas tant de voir des gens manger qui donne faim, mais d'en voir assembler les éléments d'un festin. On en sentirait presque l'odeur et on s'attendrait à ce qu'un personnage sorte de l'écran pour venir vous servir. Il n'en est malheureusement rien, alors on reste avec son envie de soupe et de nouilles chinoises. Son appétit de cinéphile est heureusement lui rassasié.

LA NOTE : 12,5/20

Fiche technique :
Production : Zhao Wei Films, Wild Orange Artists, Comme des Cinémas, Version Originale
Distribution : KMBO
Réalisation : Eric Khoo
Scénario : Tan Fong Cheng, Wong Kim Hoh
Montage : Natalie Soh
Photo : Brian Gothong Tan
Musique : Kevin Mathews, Christine Sham
Durée : 90 min

Casting :
Takumi Saito : Masato
Jeanette Aw Ee-Ping : Mei Lian
Mark Lee : Wee
Beatrice Chien : Masam Lee
Tsuyoshi Ihara : Kazuo
Seiko Matsuda : Miki
Tetsuya Bessho : Akio

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."