leschatouillesafficheParfois je m'offre des soirées cinéma sur des sujets « à fond la déconne ». Après un premier film sur un père qui part sur les traces de son fils parti faire le djihad en Syrie, j'ai directement enchaîné avec un film sur la pédophilie. Et oui, j'aime les sujets légers qui incitent au rire et à la joie... Evidemment, j'ironise... mais pas tant que ça. En effet, les Chatouilles nous parle d'un sujet particulièrement dramatique et sordide en utilisant une forme incroyablement audacieuse. Rarement un film aura pris autant de risque. Le tout pour un résultat étonnant mais contrasté.

Les Chatouilles est un film qui peut inspirer des sentiments aussi forts que contraires. On navigue du ridicule au magnifique, du drôle à l'horreur la plus dérangeante, le tout en quelques secondes. En fait, dans un premier temps, le spectateur est tellement sorti de ses repères habituelles qu'il ne sait pas forcément quoi penser. Surtout que le premier tiers du film est parfois particulièrement maladroit (une pensée particulière pour Ariane Ascadie qui interprète la prof de danse la moins crédible de l'histoire... et de loin!). Mais au final, une fois que l'on comprend le sens profond de ce que Andréa Bescond cherche à partager avec nous, on accepte l'offrande avec beaucoup de bienveillance. Dire qu'elle a mis beaucoup d'elle-même dans ce film est un euphémisme et on est au final très heureux qu'elle l'ai fait.

leschatouillesSi Andréa Bescond, épaulé par Eric Métayer, est une réalisatrice est parfois aussi maladroite qu'audacieuse, elle démontre qu'elle est une actrice absolument merveilleuse. Interpréter son propre rôle n'a rien d'évident, surtout qu'elle livre une performance où elle pousse son âme et son corps dans ses derniers retranchements. On saluera aussi la performance plus classique, mais totalement maîtrisée, de Pierre Deladonchamps. Au final, les Chatouilles démontre la manière dont l'art peut transcender toutes les souffrances. Pour cela, il faut oser. Andréa Bescond l'a fait et nous offre un film qui ne peut pas laisser indifférent.

LA NOTE : 14/20

Fiche technique :
Réalisation et scénario : Andréa Bescond et Éric Métayer, d'après leur pièce Les Chatouilles ou la Danse de la colère
Production : François Kraus et Denis Pineau-Valencienne
Décors : Éric Barboza
Costumes : Isabelle Pannetier
Photographie : Pierre Aïm
Son : Thomas Lascar, Margot Testemale, Thomas Desjonquères et Thomas Gauder
Montage : Valérie Deseine
Musique : Clément Ducol
Durée : 103 minutes

Casting :
Andréa Bescond : Odette, adulte
Cyrille Mairesse : Odette, enfant
Karin Viard : Mado Le Nadant
Clovis Cornillac : Fabrice Le Nadant
Pierre Deladonchamps : Gilbert Miguié
Grégory Montel : Lenny
Carole Franck : la psychologue
Gringe : Manu
Ariane Ascaride : Madame Maloc
Éric Métayer : le professeur du Conservatoire

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."