silvioetlesautresafficheIl y a la vie d'une part et la fiction d'autre part. Mais certaines personnes de la vie réelle semblent sorties tout droit d'un monde imaginaire. Elles sont trop (... à compléter selon les cas) pour être vraies. Et pourtant, elles le sont. Et une des particularités de ces figures est qu'elles atteignent parfois les sommets du pouvoir. Silvio Berlusconi fait partie de celles-ci. D'autant plus incroyables est qu'elle a su rejouer la même pièce trois fois et que les spectateurs l'ont laissé faire. Bref, il y a de quoi en faire un film. La preuve avec Silvio et les Autres, le nouveau film de Paolo Sorrentino.

Le style du réalisateur italien laisse rarement indifférent. Tout le monde lui reconnaîtra un sens de l'esthétique prononcé, mais on peut aussi lui reprocher un sens de la narration parfois défaillant qui fait flirter le spectateur avec l'ennui. Si Silvio et les Autres est une nouvelle fois particulièrement long, sans doute un peu trop, Paolo Sorrentino parvient à nous raconter une histoire qui nous intrigue et parfois nous passionne. Il garde le côté onirique qui caractérise son œuvre, mais au service d'un vrai propos et d'une intrigue riche. Le film n'a rien d'un biopic ou d'un documentaire, on est plus proche de la fable, mais une fable qui véhicule de vraies morales sur les travers de notre époque.

silvioetlesautresAvec Silvio et les Autres, Paolo Sorrentino retrouve un de ses acteurs fétiches, en la personne de Toni Servillo. Il nous livre un numéro d'imitation plus vrai que nature... au sens premier du terme. On reconnaît tout à la fois le personnage réel qu'il incarne, tout en faisant un personnage dramatique allant bien au-delà de la simple imitation. Le film permet aussi d'apprécier la présence à l'écran de Riccardo Scamarcio que les amateurs du cinéma transalpin connaissent bien. Tous ces personnages sont sublimés par la caméra inspirée de Paolo Sorrentino. Dans ce film, les images en disent largement aussi long que les dialogues. Alors, on apprécie pleinement chaque image, sans jamais se lasser.

LA NOTE : 14/20

Fiche technique :
Production : Indigo film, Pathé, France 2 cinéma, OCS
Distribution : Pathé distribution
Réalisation : Paolo Sorrentino
Scénario : Paolo Sorrentino, Umberto Contarello
Montage : Cristiano Travaglioli
Photo : Luca Bigazzi
Décors : Stefania Cella
Musique : Lele Marchitelli
Directeur artistique : Cristina Vittoria Marazzi
Durée : 158 min

Casting :
Toni Servillo : Silvio Belrusconi
Elena Sofia Ricci : Veronica Lario
Riccardo Scamarcio : Sergio Morra
Kasia Smutniak : Kira
Euridice Axen : Tamara
Fabrizio Bentivoglio : Santino Recchia
Alice Pagani : Stella

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."