unefemmedexceptionafficheUn biopic, comme toute histoire vraie en fait, doit faire face à un dilemme. Raconter les choses de manière hyper réaliste ou romancer pour rendre les événements plus passionnants. Je ne suis pas un spécialiste de la vie de Ruth Bader Ginsburg, mais il est évident que Mimi Leder a opté pour la deuxième option. Une Femme d'Exception est trop marquée par une efficacité narrative très hollywoodienne pour être d'une valeur documentaire totale. Cependant, certaines causes à certains moments de l'histoire valent bien un petit moment d'enthousiasme, même un rien artificiel. Et ce film sert à merveille la cause qu'il défend.

Une Femme d'Exception n'est donc pas qu'un film de personnage. Il ne se contente pas de brosser un portrait, de rappeler un parcours. C'est aussi une film de procès comme seul le cinéma américain sait nous en offrir. C'est aussi prenant que le meilleur des polars ! Cette mécanique parfaitement huilée maintient le spectateur dans un état d'attention maximum, le fait rentrer au cœur de l'histoire et nous attache irrémédiablement aux personnages. Du coup, le fond historico-politique passe tout seul. Ce dernier ne doit pas être du coup minimiser, car ce film nous plonge aussi au cœur d'un combat qu'il est difficile de ne pas partager devant un spectacle aussi réussi. Et un combat plus que jamais d'actualité.

unefemmedexceptionUne Femme d'Exception se démarque aussi par un duo d'exception. On a plaisir à retrouver Felicity Jones qui a définitivement prouvé qu'elle ne resterait pas uniquement l'actrice principale de Rogue One. Elle incarne un personnage historique avec talent, sans chercher à tout prix l'imitation, ce qui est appréciable, tant cela est devenu un passage obligé du genre. A ses côtés Armie Hammer confirme sa polyvalence, après sa magnifique performance dans Call My By Your Name. Ils contribuent donc largement à rendre le film brillant, à défaut d'être totalement étincelant. En tout cas, il donnera bien du baume au cœur de tous ceux qui luttent pour des petites ou de grandes causes. Et cela fait du bien

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Réalisation : Mimi Leder
Scénario : Daniel Stiepleman
Photographie : Michael Grady
Montage : Michelle Tesoro
Musique : Mychael Danna et Kesha
Décors : Nelson Coates
Costumes : Isis Mussenden
Producteur : Jonathan King et Robert W. Cort
Producteur délégué : Karen Loop, Daniel Stiepleman, Jeff Skoll, Betsy Danbury, Erin F. Larsen et Carlen Palau
Durée : 120 minutes

Casting :
Felicity Jones : Ruth Bader Ginsburg
Armie Hammer : Martin Ginsburg
Justin Theroux : Mel Wulf
Kathy Bates : Dorothy Kenyon
Sam Waterston : Erwin Griswold
Stephen Root : Professeur Brown
Jack Reynor : Jim Bozarth
Cailee Spaeny : Jane Ginsburg
Gary Werntz : le juge Doyle
John Ralston : Tom Malle

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."