adultsintheroomafficheLa question de l'objectivité quand une fiction cherche à récréer des faits réels se pose et peut donner lieu à des débats sans fin. Adopter un point de vue très marqué (ce qui est différent de mentir) peut représenter un choix assumé. Il faut alors le prendre comme tel. C'est exactement dans cet état d'esprit qu'il faut aller voir Adults in the Room, le nouveau film de Costa-Gavras. Le scénario est tiré du livre écrit par Yanis Varoufakis. Les faits rapportés sont donc racontés tels que l'ancien ministère de l'économie grec les voit, avec une subjectivité évidente. Il est le héros de l'histoire, proche du chevalier blanc, nageant au milieu des forces hostiles, pour ne pas dire maléfiques. Cela en fait un très mauvais documentaire... Sauf que ce film n'est pas un documentaire.

Costa-Gavras reste très certainement le plus grand des réalisateurs de films politiques de l'histoire du 7ème art. D'un point de vue formel Adults in the Room démontre une nouvelle fois son incomparable talent. Sa science de la narration, du rythme et du cadrage parvient à créer une tension narrative particulièrement intense qui fait ressembler ce film à un polar haletant. L'exercice de style est relativement passionnant à suivre et on est emporté par le spectacle, une nouvelle version de David contre Goliath. Le cinéaste grec fait même preuve parfois d'une imagination dans sa réalisation qu'on lui avait rarement connu, notamment une scène finale d'une grande originalité.

adultsintheroomLa subjectivité citée plus haut peut être pleinement acceptée. Cependant, elle présente tout de même un inconvénient majeur. Si elle peut faire naître une très grande admiration pour Yanis Varoufakis et de l'empathie pour le peuple grec, elle fait naître aussi un petit fond d'antipathie, tant le « héros » se donne le beau rôle sans guère de subtilité. Or dans un propos aussi manichéen, difficile d'être totalement enthousiaste quand le « héros » a autant la grosse tête. La performance de Christos Loulis n'y est strictement pour rien car il est vraiment impeccable dans son interprétation. On saluera quelque jolis seconds rôles, savoureux pour ceux qui connaissent bien la politique. J'ai une tendresse particulière pour Vincent Nemeth, plus vrai que nature en Michel Sapin. Adults in the Room se situe dans la droite lignée du reste de l'œuvre de Costa-Gavras. Il ne restera pas son meilleur film, mais une nouvelle preuve de son talent singulier.

LA NOTE : 12/20

Fiche technique :
Production : KG productions, Odeon, France 2 Cinéma, Wild Bunch
Distribution : Wild Bunch distribution
Réalisation : Costa-Gavras
Scénario : Costa-Gavras, Stéphane Osmont, livre de Yanis Varoufakis
Montage : Lambis Charalampidis
Photo : Yorgos Arvanitis
Décors : Spyros Laskaris
Musique : Alexandre Desplat
Durée : 124 min

Casting :
Christos Loulis : Yanis Varoufakis
Alexandros Bourdoumis : Alexis Tsipars
Ulrich Tukur : Wolfgang Schäuble
Josiane Pinson : Christine Lagarde
Aurélien Lecoing : Pierre Moscovici
Valéria Golino : Danae Stratoy
Vincent Nemeth : Michel Sapin
Daan Schuurmans : Jeroen Sijsselbloem

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."