lalloronaafficheComme vous le savez, si vous êtes un lecteur assidu de ces pages, j'apprécie particulièrement d'aller voir un film en ne sachant strictement rien sur lui à l'avance. Quel bonheur de se faire surprendre ! Surtout si la surprise est bonne. Et encore plus si la surprise est réellement surprenante. J'ai vécu cette expérience délicieuse au travers de la Llorona. Un film particulièrement original en parvenant à mélanger, avec beaucoup de bonheur, deux genres cinématographiques qui semblent à première vue impossibles à concilier. Comme quoi rien n'est jamais réellement impossible dans la vie.

Les premières minutes de la Llorona vous plonge dans l'ambiance angoissante d'un film d'horreur, tendance maison hantée. Puis tout cela s'efface pour laisser place à un film politique sur le passé dictatorial du Guatemala et la difficile mémoire de cette époque. On se dit alors que les premières minutes n'étaient qu'un leurre. Puis les deux aspects commencent à se mélanger pour donner une histoire qui tient parfaitement debout pour les deux aspects. Un mélange étonnant et audacieux donc. Mais qui ravit le spectateur grâce à la qualité d'écriture du scénario.

lalloronaLa Llorana confirme que le Guatemala occupe une vraie place sur la carte du cinéma mondial. Au-delà de la qualité du scénario déjà évoqué, la réalisation et l'interprétation sont de premier ordre et n'ont rien à envier aux grands pays du 7ème art. Le caractère audacieux de ce film rappelle celui dont fait preuve plus volontiers le cinéma est-asiatique. La seule limite de ce film est qu'au-delà de l'originalité du mélange, chaque aspect du scénario pris séparément s'avère particulièrement classique. Ce n'est pas un problème en soit et ne gâche pas le plaisir rare et sincère ressenti par le spectateur.

LA NOTE : 13,5/20

Fiche technique :
Production : Les films du volcan, La casa de produccion
Distribution : ARP Sélection
Réalisation : Jayro Bustamante
Scénario : Jayro Bustamante, Lisandro Sanchez
Montage : Jayro Bustamante, Gustavo Matheu
Photo : Nicolas Wong Diaz
Musique : Pascal Ruez
Directeur artistique : Sebastian Munoz
Durée : 97 min

Casting :
Maria Mercedes Coroy : Alma, la Llorona
Margarita Kénefic : Carmen
Sabrina de la Hoz : Natalia
Julio Diaz : General Monteverde
Maria Telon : Valeriana
Juan Pablo Oluslager : Letona
Ayla-Elea Hurtado : Sara

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."