deuxafficheL'amour n'a pas de frontière, n'a pas d'âge, tout ça, tout ça... Dans la vie ce n'est malheureusement pas si simple. Au cinéma parfois non plus, quand les films « romantiques » délaissent les fleurs bleues pour un peu de réalisme. Deux est un très beau film d'amour, mais avant tout un film sur la difficulté à vivre un amour « hors normes ». Un sujet délicat qui demande un minimum de subtilité pour être un minimum intéressant. Si celui-ci est imparfait, il traite avec beaucoup de pertinence et surtout d'émotion des rapports humains et des sentiments plus forts que les conventions sociales.

Le sujet de Deux se déploie à deux niveaux. Le cœur se situe dans l'histoire d'amour entre les deux principales protagonistes. Je ne dévoilerai rien des péripéties qu'elles vont affronter, mais cet aspect du récit n'est en rien contemplatif. Mais tout se déroule au profit d'une émotion profonde et sincère transmise avec beaucoup de force aux spectateurs. L'autre aspect est dans la relation avec les enfants, qui ne vont pas accepter facilement la situation. Cette dimension est traitée de manière un peu plus caricaturale, trop en tout cas pour vraiment donner une couche supplémentaire d'intérêt à l'histoire. Il n'en avait pas forcément besoin pour mériter d'être vu, mais il se prive d'une force supplémentaire.

deuxLe duo formé par Barbara Sukowa et Martine Chevallier illumine le film et le porte avec un talent et une conviction assez incroyable. Elles donnent réellement vie à leurs personnages et surtout aux sentiments qui les lient. Martine Chevallier en particulier donne une totale crédibilité à des événements qui demandaient un immense talent d'interprétation. Léa Drucker est plus en retrait, mais c'est avant tout lié à son personnage qui manque un rien d'épaisseur. Mais au final, c'est peut-être un mal pour un bien car cela met encore plus en lumière toute la beauté de cette histoire d'amour entre deux femmes, qui nous portera vers un dénouement très réussi, ce qui n'est jamais gagné d'avance dans ce genre d'histoire. Vive l'amour !

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Réalisation : Filippo Meneghetti
Scénario : Malysone Bovorasmy et Filippo Meneghetti
Photographie : Aurélien Marra
Montage : Ronan Tronchot
Décors : Laurie Colson
Costumes Magdalena Labuz

Casting :
Nina : Barbara Sukowa
Madeleine : Martine Chevallier
Anne : Léa Drucker
Muriel : Muriel Bénazéraf
Frédéric : Jerome Varanfrain
André : Daniel Trubert
M. Bremond : Hervé Sogne
Christiane : Eugénie Anselin

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."