serrerlaceintureContrairement à ce que pourrait éventuellement donner à penser le titre de mon billet, non, je ne vais pas vous parler d'économie. Non, il est à prendre quasiment au premier degré, puisque je vais vous parler de mon régime. Bon, je ne crois pas déjà être en mesure de fermer ma ceinture un cran plus loin, mais parti comme c'est, ça ne devrait pas tarder. En tout cas, j'espère bien qu'au bout de ces trois mois où je vais être à la diète, je flotterai assez dans mes jeans pour devoir les tenir plus fermement.

Le but de ce régime n'est certes pas de maigrir, mais à force de devoir limiter tout ce qui fait grossir, forcément on fond quelque peu. Surtout que je m'astreins à côté de ça à deux longues séances hebdomadaires minimum sur mon fidèle et loyal vélo d'appartement. Je n'arbore toujours pas une silhouette svelte, mais disons que je me sens comme une fin d'été, alors que nous sommes fin janvier. Ce n'est pas cet hiver que mon gras servira me tenir chaud.

Me voir arriver à un apéro avec ma bouteille de Coca Zéro ne me ressemble évidemment pas. J'ai un rapport quasi amoureux avec la nourriture et l'alcool (avec plus ou moins de modération). Un bon repas est pour moi le plus grand plaisir qui soit après le sexe, avec peut-être les buts du PSG, gagner à Mario Kart, les grands films et les bons bouquins... Ouf, j'ai quand même beaucoup d'activité à ma disposition pour compenser, je devrais survivre... Même si, en ce moment, le sexe... Bref, ceci est un sujet complètement différent, revenons plutôt à nos moutons...

Je ne suis pas quelqu'un qui fait les choses à moitié et cela se vérifie une nouvelle fois dans le cas qui nous intéresse. J'en fais sûrement un peu trop, surtout que je dois tenir sur ce rythme jusqu'au 10 avril et que c'est encore long. Mais il faut dire que s'il y a quelque chose auquel je ne contribue pas, c'est bien le trou de la sécurité sociale. Déjà, j'ai passé cet examen de manière quasi fortuite, pensant au départ qu'il fallait s'y inscrire volontairement. Finalement, la MSA m'a envoyé une convocation, alors que je n'avais pas l'intention d'y participer. Je n'avais pas vu un médecin depuis dix ans et encore la dernière fois, c'était pour qu'il me déclare apte à la pratique du rugby ! Bref, je ne suis jamais malade, ou alors jamais longtemps, et j'étais doté de la profonde conviction d'avoir une santé de fer, totalement indestructible !

Du coup, inconsciemment, je flippe sûrement un peu plus que de raison. Sans parler de mon ego qui en prend un coup en découvrant que je ne suis finalement pas un super-héros et que mon alimentation peut tout de même avoir un impact sur ma santé ! Merde, je suis humain ! Je vieillis aussi... Enfin, n'ayant aucune envie de prendre le moindre médicament (ma médication se limitant à deux aspirines par an) et ni même de revoir trop souvent ma charmante docteur, je fais le nécessaire pour arriver dans deux mois et demi avec des analyses sanguines en béton armé...

… avec la ferme intention de fêter dignement la fin de mes tri-glycérides !

Comments
Search
Only registered users can write comments!
Armelle   |2013-01-27 23:Jan:th
C'est le moment de découvrir que certains légumes ne sont pas si mauvais

Courage !!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."