regimeCe fut un long combat, avec du sang, des larmes, tout ça, tout ça... De durs sacrifices ont du être consentis, des épreuves terribles ont du être surmontées. Le courage et l'abnégation ont souvent failli manqué, mais j'ai tenu bon, trouvant des ressources insoupçonnées aux tréfonds de moi-même. Quelle détermination fut la mienne ! Quelle force ! Quelle... Euh bon, ok, j'en fait peut-être un peu trop là. Certes, je suis assez étonné du résultat, mais cela ne fait que confirmer le fait que je suis quelqu'un qui ne fait jamais les choses à moitié.

8 kilos en trois mois, c'est vrai que ce n'est pas mal (même si j'aurais parié pour 12 avant de monter sur la balance). Mon sang est désormais un modèle du genre et mon foie peut enfin dormir tranquille. Si je continue comme ça, les maladies cardiovasculaires et le diabète ne devraient pas passer par moi. La cirrhose non plus, mais pour le coup ça fait quand même déjà un moment que je bois nettement moins que pendant mes études. Mais ce qui m'étonne le plus, c'est quand même que tout cela ne fut pas si difficile que ça. Bon, j'ai bien mis trois semaines à trouver le bon équilibre entre ce qu'il y avait dans mon assiette et leur quantité. Trois semaines où je me suis quand même fait un peu peur, parce que je n'aurais jamais tenu autant de temps en ayant faim comme cela une bonne partie de la journée.

Si je suis arrivé presque facilement à mes fins, c'est aussi grâce mon côté psychorigide, qui me fait parfois penser que je suis peut-être un lointain (j'insiste sur le lointain) cousin de Sheldon Cooper. J'aime me fixer des règles extrêmement précises et parfois un peu complexes, pour des choses parfois totalement futiles. Une fois que je les ai acceptées, je les suis avec une zèle et une exactitude qui peuvent faire parfois un peu peur. De mon point de vue, ça a plutôt un côté ludique, même si, pour beaucoup, cela peut paraître au contraire comme la négation de mot « fun ». Bref, en tout cas, me discipliner au niveau de l'organisation des repas et du sport ne m'a posé aucun problème. J'ai presque trouvé ça amusant...

Maintenant, le tout est évidemment de ne pas perdre les acquis, voire même de perdre encore quelques kilos, même si cela se fait sur un rythme beaucoup plus lent, juste histoire d'être irrésistible en maillot cet été ! Quoi de plus facile ! J'ai juste à modifier quelque peu mes règles, sans pour autant les abandonner. Quitte à avoir un côté psychopathe, autant l'exploiter quand il se révèle fort utile !

En tout cas, avec 8 kilos de moins et après 3 mois de pratique sportive la plus intense de ma vie, j'ai la grande forme ! Une forme un peu rigide, mais une forme quand même !

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."