2011Nous sommes le 1er janvier, il est temps, il est l'heure d'écrire le traditionnel billet consacré à l'année qui vient de s'écouler et surtout à celle qui vient. C'est un peu comme les reportages sur la rentrée de classes début septembre au journal de 20h, il est impossible d'y réchapper.

2010 fut une année riche en évènements divers et variés, dans ma vie et dans celle de ceux qui me sont chers. N'ayant pas l'intention d'exposer ma vie privée au monde entier, je ne rentrerai pas dans le détail. Je dirai simplement que bien des choses ont été semées et que j'espère que 2011 verra le temps des récoltes.

J'attaque l'année avec un nouvel meilleur ami. Après six ans de vie commune, j'ai en effet changé d'ordinateur. C'est dingue à quel point on peut s'attacher à ces petites choses-là, purement matérielles, mais qui partagent votre quotidien. Et puis vider son disque dur, c'est un peu repasser le fil de sa propre existence, tant il contient souvent trace des choses les plus intimes.

J'attaque donc l'année bien armé pour faire face à toutes les aventures qui ne manqueront pas de m'y attendre. Il faut bien ça pour rencontrer tout le bonheur, la joie, l'amour, le succès et l'argent que l'on m'a promis depuis 24h. Mais au-delà de ces grands classiques que l'on souhaite à ceux que l'on aime aussi bien le 1er janvier, que le 13 mars ou le 26 octobre, même si on ne le dit pas, je voudrais me souhaiter plein de choses totalement futiles pour cette année, mais du coup totalement indispensables :

-Une Equipe de France de rugby championne du Monde

-Le PSG champion de France

-Un deuxième sénateur socialiste pour les Yvelines

-La mort de René la Taupe

-Que le statut de délinquant récidiviste devienne incompatible avec le poste de Ministre de l'Intérieur

-Un triomphe au Stade de France pour Princesse Constance (Bigard l'a fait, elle peut le faire !)

-Un nouveau Zelda, et non en 2012 comme ça semble malheureusement en prendre le chemin

-L'écriture de plus d'un chapitre de mon roman, parce que à ce rythme, il ne verra jamais le jour

-Arriver à continuer la muscu

-Arrêter de parfois zapper la moitié de ce que je voulais dire en Conseil Municipal

-Aller au Chalet du Lac

-Que le combat pour qu'une deuxième saison de Flashforward soit tournée triomphe et venge toutes les autres super séries qui finissent en eau de boudin

-Que je batte Vincent au scrabble beaucoup plus souvent

-Que mon slogan « un poney pour chaque Français » devienne nationalement fédérateur

-Qu'il fasse très vite assez beau pour pouvoir pique-niquer des dizaines de fois au Parc Georges Brassens...

… Bon bah voilà, ça fait déjà beaucoup ! Evidemment, dans le tas, il y a pas mal de choses dont la réalisation ne tien qu'à moi et d'autres plus improbables. De toute façon, le plus beau vient souvent de l'imprévu. Alors je finirai en me souhaitant, et en vous souhaitant à tous, une année 2011 pleine de (bonnes) surprises.

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."