alafolienaivenewbeatersPersonnellement, je connaissais avant tout les Naive New Beaters à travers leurs facéties à la radio sur Ouï FM et celles au cinéma de leur chanteur. J'en oubliais donc presque qu'il s'agit avant tout d'un très bon groupe de rock-électro français. D'habitude, les sonorités électro ne constituent pas vraiment ma tasse de thé, mais je dois avouer que j'ai vraiment apprécié leur album A la folie. Leur univers est plutôt sucré et surtout marqué par un sens aigu de la fantaisie. C'est un peu bordélique parfois, mais interprété avec assez de conviction pour être vraiment bon. La qualité reste constante et les titres sont variés. On retiendra avant tout le single Heal Tomorrow.

adiossenorpussycatmichaelheadA l'inverse, je ne connaissais ni d'Eve, ni d'Adam Michael Head, un compositeur-interpréte anglais, auteur de Adios Senor Pussycat, sorti en 2017. Il nous propose un rock très classique, mais interprété avec une voix quelque peu éteinte. Beaucoup de titres s'apparentent à des ballades, mais l'album ne brille pas particulièrement pour son harmonie. Au final, c'est un peu transparent, sans être totalement désagréable à écouter. Surtout que l'on échappe à la monotonie, grâce à des titres assez différents les uns des autres.

anticycloneraphaelOn termine avec une valeur sûre du rock français, Raphaël et son album Anticyclone. Les fans ne seront pas déstabilisés car il reste dans ce qu'il sait faire. Mais le résultat reste quelque peu répétitif, avec des textes pas particulièrement marquants. On notera cependant des instrumentations soignées et surtout une articulation des textes bien meilleures. En cessant de marmonner, il donne à sa musique une certaine maturité et cela nous permet de mieux apprécier sa voix claire. Malgré cela, cet album ne restera pas comme le plus marquant de sa carrière.

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."