LA VACHE : Feel good moovie

lavacheafficheAu moment où le monde de l’élevage est associé à la colère et à la manifestation parfois un tantinet violente, La Vache vient déverser, non du fumier, mais de la bonne humeur et de l’énergie positive sur nos salles obscures. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela fait du bien par les temps qui courent. Mohamed Hamidi nous livre la comédie la plus rafraîchissante et enthousiasmante de ce début d’année, avec pas grand chose, si ce n’est une idée originale, de bons acteurs et beaucoup d’énergie.

La bande-annonce de la Vache était déjà prometteuse. Mais on pouvait craindre que les moments les plus drôles étaient présentés là et que le reste serait beaucoup moins convaincant. Au final, le film ne mollit que le temps de quelques minutes au milieu du film. Le reste reste toujours de grande qualité et surtout d’une richesse bien supérieure à ce que l’on pouvait imaginer. L’humour reste tout de même l’élément le plus fort de cette histoire, mais les personnages sont eux aussi assez réussis pour nous faire aimer profondément ce film.

lavacheMohamed Hamidi a produit un travail de direction d’acteurs remarquable avec La Vache. Bien sûr cela est plus facile quand on s’appuie sur des comédiens de la trempe de Lambert Wilson, mais on sait bien aussi qu’un Djamel Debouzze peut partir rapidement dans un cabotinage insupportable quand il n’est pas dans les mains d’un réalisateur consciencieux. Cependant, la vraie star du film reste Fatsah Bouyamed dont la carrière s’était pour l’instant limité à beaucoup de seconds rôles dans des navets. Il y est pour beaucoup dans la réussite de ce film, lui et Jacqueline bien sûr, la fameuse vache en question qui mérite bien une petite mention.

LA NOTE : 13,5/20

Fiche technique :
Réalisation : Mohamed Hamidi
Scénario : Mohamed Hamidi, Alain-Michel Blanc et Fatsah Bouyahmed
Musique : Ibrahim Maalouf
Montage : Marion Monnier
Photographie : Elin Kirschfink
Costumes : Hadjira Ben-Rahou
Décors : Arnaud Roth
Durée : 91 minutes

Casting :
Fatsah Bouyahmed : Fatah Ballabes, le paysan algérien
Lambert Wilson : Philippe, le comte ruiné
Jamel Debbouze : Hassan, le beau-frère de Fatah
Julia Piaton : la jeune reporter
Hajar Masdouki: Naïma, la femme de Fatah
Ait-Souna Ahmed : l’ami de Hassan
Amal El Atrache : l’institutrice
Miloud Khetib : Hamed, le père de Naïma et Hassan
Christian Ameri : Lucien, l’employé du compte Philippe
Karina Marimon : Cathy, la femme du baiser
Patrice Thibaud : Patrice
Catherine Davenier : Jacqueline, la paysanne française
François Bureloup : un fonctionnaire de police
Pierre Diot : le leader du syndical agricole
Ophélia Kolb : Stéphanie, la femme de Hassan
Malik Bentalha : le jeune banlieusard au salon
Norbert Haberlick : le policier d’accueil
Alain Chapuis : l’animateur du salon
Frédéric Épaud : l’organisateur du salon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.