L’AFFAIRE JANE EYRE (Jesper Fforde) : Quand la science-fiction vous fait réviser vos classiques !

laffairejaneeyreLa science-fiction n’est généralement pas considérée comme de la grande littérature. Mais est-ce que la grande littérature ne pourrait pas être le sujet d’un roman de science-fiction ? Voilà l’idée quelque peu saugrenue et originale à l’origine de l’Affaire Jane Eyre de l’écrivain gallois Jesper Fforde. Une œuvre jubilatoire qui réconciliera les amateurs de grands classiques avec ceux qui préfèrent les mondes futuristes et imaginaires.

L’Affaire Jane Eyre reste tout de même avant tout un polar. Quoi encore un genre littéraire différent ? Et oui, c’est dire la richesse de cette œuvre que l’on peut vraiment pour le coup qualifiée d’inclassable, quand ce terme est quelque peu galvaudé. Elle se caractérise aussi par un humour et un second degré omniprésent. Ce roman ne se prend jamais au sérieux et cela lui donne une légèreté très appréciable et renforcée par le style de Jesper Fforde.

L’Affaire Jane Eyre se lit donc avec un infini plaisir. L’imagination de l’auteur nous conduit de surprises en surprises. Je vous conseille en particulier de ne pas lire le 4ème de couverture (bon dans l’absolu, je vous conseille de ne jamais le faire…) pour vraiment vous laisser surprendre par cet univers. L’idée de base est vraiment bonne et encore une fois relativement inattendue. Ce roman a donné lieu a plusieurs suites mettant en scène le même personnage principal. J’ignore encore si cela reste aussi bon, une fois l’effet de surprise passé. Mais je ne tarderai pas à vérifier par moi-même !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.