MAM TOUCHE LE FOND, MAIS CREUSE ENCORE

mamLe ciel s’obscurcit au dessus de la tête de notre Ministre des Affaires Etrangères, Michèle Alliot-Marie. Il est désormais beaucoup plus sombre que celui des plages de Tunisie, auxquelles elle et sa famille sont visiblement très attachées. Si la faute était regrettable, c’est sa ligne de défense qui rend son attitude inexcusable, tant est elle est pathétique.

Quand on se fait prendre la main dans le pot de miel, nier la gravité de la faute est déjà limite. Surtout quand cela prend la forme d’un « quand je suis en vacances, je ne suis pas ministre ». Cette phrase malheureuse dans l’absolue l’est encore plus quand on passe ses congés dans une dictature en passe de connaître un soulèvement populaire de grande ampleur. Mais on peut être éventuellement être indulgent avec la maladresse, aussi grossière soit-elle.

Par contre, le mensonge, c’est nettement plus impardonnable. De mentir déjà et surtout de ne pas imaginer que tout ce qu’on a tenté de cacher n’allait pas finir par sortir. Qu’imaginait-elle ? Que les journalistes portent tous des moufles ? Qu’on allait la croire sur paroles et ne pas chercher plus loin ? C’est une attitude puérile et indigne d’une ministre d’Etat. Sans parler même des faits qui lui sont reprochés.

Mais pour moi, le pire de tout fut les déclarations d’une député, dont j’ai oublié le nom et c’est tant mieux, qui pour défendre MAM a expliqué, le plus naturellement du monde, que tout cela était exactement comme quand vous organisez un covoiturage avec des amis quand vous partez en vacances. Donc, je résume voyager dans le jet privé d’un homme d’affaires véreux d’une dictature alors qu’on est Ministre des Affaires Etrangères, c’est exactement comme quand vous embarquez des potes dans votre vieille 206 pour aller faire du camping… Les bras m’en tombent.

Si après ça, certains hommes politiques s’étonnent encore de donner l’impression d’être coupé du reste de la société… c’est qu’ils le sont bel et bien. Pour le citoyen, quelque chose qui ne l’étonne plus, c’est que ce genre de personnes soient incapables d’apporter de vraies réponses aux problèmes qui se posent au Français moyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.