LA LEGENDE PAR LA GRANDE PORTE

michaelphelpsIl était venu pour entrer définitivement dans la légende olympique. Dans l’absolu, il y était arrivé, devenant l’athlète ayant remporté le plus de médailles dans l’histoire. Mais la manière n’y était pas. Il manquait un titre en individuel pour que Michael Phelps ne nous laisse pas sur une impression mitigée. Les premières courses l’ont clairement montré sur le déclin laissant à Yannick Agniel et Ryan Lochte le titre de roi de ces Jeux en natation. Mais un tel champion ne pouvait finir ainsi ! En remportant le titre du 200m 4 nages, il a rappelé au monde entier qui il était !

Cependant… oui car quand il s’agit de Michael Phelps, j’ai quand même une grosse réserve à formuler, qui est à mon sens totalement passée sous silence. Il existe une énorme différence entre lui et Mark Spitz, qui était précédemment considéré comme le plus grand nageur de l’histoire. En effet, ce dernier a remporté le titre phare, à savoir le 100m nage libre. Michael Phelps ne s’y est jamais frotté. Cela lui aurait demandé sûrement un travail trop spécifique, qui l’aurait éloigné de ses objectifs. Je regrette vraiment qu’il ait préféré le quantité à la qualité, dominant outrageusement des épreuve qui, avouons-le, n’intéresse pas grand monde. Or, à l’occasion de certains relais, il a prouvé que le potentiel était là. Faire du 100m son ultime défi aurait été pour moi la marque d’un vrai champion…

Michael Phelps se moque évidemment bien de mes réserves. Il a 20 médailles olympiques, 15 titres… Moi aucune… Alors des fois, je me dis que je ferais mieux de me taire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.