GRAND CENTRAL : Amour radioactif

grandcentralafficheAmour, écologie et politique au programme de Grand Central, un film français qui nous fait découvrir le quotidien des ouvriers des entreprises auxquelles EDF sous-traitent l’entretien des centrales nucléaires. Le cœur de l’intrigue est un triangle amoureux assez classique, avec une jeune fille qui tombe amoureuse d’un autre à quelques semaines de son mariage. Mais l’intérêt et l’originalité de ce film sont ailleurs, dans le décor dans lequel les protagonistes évoluent.

Il y a évidemment une volonté de dénoncer chez Rebecca Zlotowski. Après, on peut s’interroger sur la démarche de faire passer ce message à travers une histoire beaucoup plus anodine. Il y a certes une volonté de montrer comment les conditions de travail vient s’immiscer dans le quotidien et arrive à broyer les individus et leur volonté d’être heureux « comme tout le monde ». Car évidemment, risquer sa vie tous les jours, encaisser chaque jour une dose de radiation qui peut vous condamner ne fait pas tout à fait de vous quelqu’un « comme tout le monde ».

grandcentralMalheureusement, la démarche n’est pas toujours totalement convaincante. Par contre, le casting de très grande qualité tient Grand Central à bout de bras et donne assez de vie aux personnages pour qu’on se laisse prendre par l’histoire, malgré quelques longueurs. Tahar Rahim et Olivier Gourmet, dans des registres très différents, font étalage de tout leur talent. Mais la vraie star de ce film est l’époustouflante Léa Seydoux, plus belle, charismatique et troublante que jamais. Elle prend une dimension supplémentaire à chacune de ses performances et on se demande où elle s’arrêtera.

LA NOTE : 11,5/20

Fiche technique :
Production : Les Films Velvet
Réalisation : Rebecca Zlotowski
Scénario : Rebecca Zlotowski, Gaëlle Macé
Montage : Julien Lacheray
Photo : George Lechaptois
Distribution : Ad VItam
Durée : 94 mn

Casting :
Tahar Rahim : Gary
Léa Seydoux : Karole
Olivier Gourmet : Gilles
Denis Ménochet : Toni
Johan Libereau : Tcherno
Nahuel Perez Biscayart : Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.