LE VENT SE LEVE : L’adieu aux larmes

leventseleveafficheMême si avec la campagne électorale dans laquelle je suis plongé jusqu’au cou et même au-delà je suis un peu largué niveau écriture de critiques, je ne pouvais évidemment pas passer sous silence la sortie du dernier film d’Hayao Miyazaki, le Vent se Lève. Le dernier film dans tous les sens du terme a priori, puisque le maître a annoncé qu’il arrêtait là une carrière qui aura fait changer radicalement notre regard sur l’animation japonaise. Une sortie à la hauteur de son immense talent.

Le Vent se Lève n’est peut-être pas son plus grand chef d’œuvre. Mais il occupera une place vraiment à part dans l’oeuvre de Miyazaki. En effet, ici pas de fantastique, juste quelques rêves ésotériques peuplant la tête du personnage principale. Il s’agit là d’une histoire vraie, ancrée dans le réel, même si certains esprits chagrins regretteront qu’il ne fasse qu’effleurer le contexte historique qui aurait pu occuper ici un rôle majeur.

leventseleveLe Vent se Lève est avant tout une bouleversante histoire d’amour. Et comment le lui reprocher ! L’histoire est triste, mais elle est belle, forte et chargée d’émotion. La sobriété visuelle dont Miyazaki fait preuve cette fois-ci n’enlève rien à sa faculté à plonger le spectateur au cœur d’un voyage hors du commun. Il est ici intérieur chez un personnage écartelé entre les deux amours de sa vie : le rêve de voler et une jeune fille à la santé fragile. Une histoire éternelle, mais mis en scène avec ce rien de génie qui fait toute la différence.

Pour être totalement objectif, je ne peux nier que le Vent se Lève est peut-être un petit peu trop long et manque un rien de rythme parfois. Mais quand l’émotion nous submerge à la fin, on oublie vite tout cela pour se dire qu’il y a des au-revoir particulièrement douloureux.

LA NOTE : 15/20

Fiche technique :
Production : Studio Ghibli; Buena Vista Entertainment, Toho Company, NTV, Mitsubishi Motors Corp, KDDI Corp, Hakuhodo DY Media
Distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures
Réalisation : Hayao Miyazaki
Scénario : Hayao Miyazaki
Montage : Takeshi Seyama
Photo : Atsushi Okui
Musique : Joe Hisaishi
Directeur artistique : Yoji Takeshi
Durée : 126 mn

Casting :
Hideaki Annon : Jiro Horikoshi
Miori Takimoto : Noako Satomi
Hidetsoshi Nishijima : Honjo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.