’71 : Guerre civile, mais pas de révolution

71afficheLa guerre civile en Irlande a souvent été racontée au cinéma du point de vue irlandais, assez peu du point de vue britannique. ’71 nous relate le conflit au travers l’histoire d’un jeune soldat anglais qui croyait être affecté dans un lieu tranquille, avant d’être finalement envoyé avec son unité au milieu d’un Belfast coupé en deux, où une partie de la population voue à ses compagnons et lui une haine qui peut être mortelle. Le résultat est très classique, mais non dénué d’intérêt.

L’histoire du jeune soldat se retrouvant plongé au milieu d’un conflit qui le dépasse et dont il se sent totalement étranger est un sujet maintes fois porté à l’écran. On a pu en voir une autre version récemment avec Fury. ’71 ne révolutionne pas le propos. Le but est clairement de montrer qu’il n’y a jamais de mal et de bien absolus et que la cause qu’on défend n’est au final ni plus noble, ni plus noblement défendue que pour le camp d’en face. L’armée britannique, l’IRA et ses différentes factions sont renvoyées dos à dos. Il n’y a au final pas de héros dans un tel conflit, mais beaucoup de victimes.

71Sur la forme aussi, ’71 n’a rien de révolutionnaire. La réalisation est propre et soignée. Elle est avant tout au service de l’histoire, sans effets esthétiques superflus. Elle arrive néanmoins à créer une certaine tension et une ambiance assez immersive. Tout cela fait que l’on regarde ce film avec un intérêt soutenu, mais sans réel enthousiasme. Il lui manque peut-être un petit peu d’émotion pour vraiment prendre une dimension supplémentaire.

LA NOTE : 12/20

Fiche technique :
Production : Crab Apple Films, Protagonist Pictures, Wrap Films
Distribution : Ad Vitam
Réalisation : Yann Demange
Scénario : Gregory Burke
Montage : Chris Wyatt
Photo : Tad Radcliffe
Décors : Chris Oddy
Musique : David Holmes
Durée : 99 mn
 
Casting :
Jack O’Connell : Gary Hook
Lewis Paul Anderson : Sergent Leslie
Richard Dormer : Eamon
Sean Harris : Capitaine Sandy Browning
Martin McCann : Paul Haggerty
Charlie Murphy : Brigid
Sam Reid : Lieutenant Armitage
Killian Scott : Quinn
David Wilmot : Boyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.