LOLO : Ménage à trois

loloafficheDepuis Génial, Mes Parents Divorcent à la fin des années 80, la famille recomposée est plutôt devenue un sujet de comédie, loin du drame à la Kramer contre Kramer. Il faut dire que les ressorts comiques qu’offre ce genre de situation sont relativement inépuisables. La preuve avec Lolo, comédie classique à tout point de vue, mais assez bien menée pour être convaincante… et drôle ! Ce qui est quand même le minimum pour une comédie.

Lolo est une nouvelle version du triangle amoureux, avec une mère célibataire, son nouvel amoureux et un fils possessif qui n’a pas du tout envie de voir cet intrus s’incruster. Il multipliera alors les stratagèmes de plus en plus élaborés pour casser le couple. Bref, Julie Delpy n’a donc pas non plus été cherché très loin l’idée de départ de son scénario. Mais elle a su lui donner l’épaisseur nécessaire pour en faire un film digne d’intérêt. Déjà en imprimant un rythme soutenu pour que les situations comiques s’enchaînent sans jamais tourner en rond.

loloLolo brille aussi par la qualité de ses personnages. Non qu’ils soient réellement originaux ou vraiment surprenants, mais on s’y attache rapidement, rentrant ainsi facilement dans l’histoire. C’est surtout le rôle du fils, dont le film tire son nom qui apporte un petit quelque chose en plus. Il confirme également que je peux arrêter de détester Vincent Lacoste, que j’ai une nouvelle fois trouvé remarquable, après son magnifique rôle dans Hippocrate. Le duo Dany Boon – Julie Delpy fonctionne lui assez bien pour que tout le film tienne debout. Ils sont tous les deux bien dans leur rôle, dépensant l’énergie et faisant preuve de la conviction nécessaires pour nous faire passer un bon moment.

LA NOTE : 12,5/20

Fiche technique :
Production : The Film, France 2 Cinéma, Mars films, Wild Bunch, Tempête sous le crâne
Distribution : Mars distribution
Réalisation : Julie Delpy
Scénario : Julie Delpy, Eugénie Grandval
Montage : Virginie Bruant
Photo : Thierry Arbogast
Décors : Emmanuelle Duplay
Costumes : Pierre-Yves Gayraud
Durée : 99 min

Casting :
Dany Boon : Jean-René
Julie Delpy : Violette
Vincent Lacoste : Lolo
Karin Viard : Ariane
Antoine Lounguine : Lulu
Christophe Vadevelde : Gérard
Elise Larnicol : Elisabeth
Nicolas Wanczycki : le médecin de l’hôpital

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.