KNIGHT OF CUPS : Jusqu’au bout de l’ennui

knightofcupsafficheCertaines personnes ont une seule idée dans toute leur vie. Cela les rend infiniment supérieurs à ceux qui n’en n’ont jamais aucune, et dieu sait s’ils sont nombreux. Un jour Terrence Malick a eu l’idée de faire des films avec de belles images et des gens qui parlent en voix-off dessus pour déclamer, le plus souvent en murmurant, un texte hyper poétique, même s’il ne veut pas dire grand chose. Il en a tiré un chef d’œuvre absolu qui lui a valu une Palme d’Or. Mais aussi pas mal de films vraiment ennuyeux et sans grand intérêt. Knight of Cups est le dernier d’entre eux.

Je pense qu’il faut que je me résigne à ne pas retrouver chez Terrence Malick la magie de The Tree of Life. Je me suis déjà fait avoir plusieurs fois. Parce que j’ai longtemps attendu la magie dans Knight of Cups. Alors oui, c’est beau, c’est sublimement réalisé, cela démontre une maîtrise artistique hors du commun. Mais la vache, qu’est-ce que c’est chiant ! Et encore je reste poli… Et encore, je savais à quoi m’attendre, contrairement à une partie du public qui a quitté la salle avant la fin et qui ne devait ne pas être bien renseigné.

knightofcupsL’avantage d’avoir eu une Palme d’Or et d’avoir un talent artistique phénoménal, c’est qu’on est capable d’attirer dans ses castings des méga-stars hollywoodiennes, venues prouvées qu’elles pouvaient jouer dans autre chose que des blockbusters. J’adore Christian Bale et le voir à l’écran est un plaisir. De même pour Antonio Banderas ou Natalie Portman. Mais là autant fixer une photo d’eux pendant près de deux heures. Deux heures qui paraîtront longues certes… mais guère plus qu’en allant voir Knight of Cups.

LA NOTE : 6/20

Fiche technique :
Production : Waypoint Entertainment, Dogwood Films
Distribution : Metropolitan FilmExport
Réalisation : Terrence Malick
Scénario : Terrence Malick
Montage : Geoffrey Richman, Keith Fraase
Décors : Jack Fisk
Musique : Hanan Townshend
Costumes : Jacqueline West
Directeur artistique : Emmanuel Lubezki, Ruth De Jong
Durée : 118 min

Casting :
Christian Bale : Rick
Natalie Portman : Elisabeth
Cate Blanchett : Nancy
Antonio Banderas : Tonio
Imogen Poots : Della
Brian Dennehy : Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.