THE STRANGERS : Effroi coréen

thestrangersafficheLe cinéma coréen fournit au monde les polars les plus noirs et les plus inquiétants que l’on puisse imaginer. J’ai Rencontré le Diable était ainsi un sommet du genre. Mais cette région de notre planète est aussi riche d’un folklore fait d’esprits revenants et de fantômes riches et lui aussi possiblement très inquiétant. Un mélange des deux ne pouvait donner qu’un film forcement… flippant ! En effet, The Strangers va bien au-delà et apporte une bonne dose d’effroi et de noirceur absolue.

The Strangers commence comme un polar assez classique. Puis l’intrigue vient s’enrichir de ce que l’on prend d’abord pour de la superstition, mais qui prend de plus en plus de consistance. Une des grandes forces de ce film est d’arriver à plonger le spectateur dans une abysse de perplexité. D’abord incrédule, il se demande s’il doit finalement croire au caractère surnaturel et sombrement magique de certaines apparences. Évidemment, je ne dirai rien de ce qu’il en est au final. Le mieux est de se laisser porter par ce film qui mène vers des chemins sombres et inattendus.

thestrangersAu-delà de son scénario, The Strangers est un film intense, impeccablement réalisé et parfaitement interprété. On saluera notamment la performance de la jeune Kim Hwan-hee, le genre de performance qui doit marquer à un si jeune âge et qu’on n’aimerait pas voir réalisé par se propre fille. Globalement, la maîtrise dont fait preuve Na Hong-jin tient de la virtuosité. Il nous avait déjà scotché à notre fauteuil en 2008 avec The Chaser, mais il signe là un film d’une dimension supplémentaire. La Corée nous livre chaque année au moins un petit chef d’œuvre. Celui de 2016 sera une très grande cuvée.

LA NOTE : 15/20

Fiche technique :
Production : Fox international productions, Fox video Korea
Réalisation : Na Hong-jin
Scénario : Na Hong-jin
Montage : Sun-min Kim
Photo : Alex Hong Kyung-Pyo
Décors : Lee Hwo Kyung
Distribution : Metropolitan FilmExport
Musique : Jang Young-gyu, Dalpalan
Durée : 156 min

Casting :
Kwak Do-won : Jong-goo
Hwang Jeong-min : Il-gwang
Cheon Woo-hee : Moo-myeong
Kim Hwan-hee: Hyo-jin
Jun Kunimura : l’étranger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.