L’EFFET AQUATIQUE : La beauté des flots

leffetaquatiqueafficheLa comédie romantique à la française se caractérise souvent par ses personnages timides, un rien névrosés, flirtant parfois avec le carrément asociaux. Le cinéma hexagonal est souvent focalisé sur ces différences de caractère, quand le cinéma américain va plutôt baser le scénario sur des différences sociales (Pretty Woman) ou sur le dragueur (ou dragueuse) invétéré que le vrai et grand amour doit ramener dans le droit chemin… Si ce dernier engendre les plus grands succès commerciaux, notre pays offre tout de même aux spectateurs de très beaux films comme Angèle et Tony ou les Emotifs Anonymes. A cette longue liste de réussites, on pourra ajouter l’Effet Aquatique.

L’Effet Aquatique est effectivement un beau film. Tout d’abord, une belle histoire qui propose bien des surprises et des situations inattendues. Elle nous emmène de la Seine St Denis à l’Islande, mais au gré de péripéties parfois loufoques. Le tout donne un ton légèrement décalé au film et crée une ambiance assez poétique et, pour tout dire, un rien lunaire. Le tout est porté par une réalisation sobre, mais qui met parfaitement en valeur aussi bien les personnages que les situations. Elle arrive à crée une certaine tension « érotique » quand les corps sont amenés à se toucher ou les regards se croiser pendant des leçons de natation. Il s’agit là d’un modèle de représentation de la naissance du désir tout en gardant une grande pudeur.

leffetaquatiqueL’Effet Aquatique constitue surtout la révélation sur grand écran de Florence Loiret-Caille, que l’on a connu tout d’abord sur petit écran dans le Bureau des Légendes. Elle confirme ici tout son potentiel dans ce très beau rôle qu’elle interprète avec justesse et subtilité. A ses côtés, Samir Guesmi est dans un registre qu’on lui connaît, avec sa grande silhouette et son air toujours un peu détaché. Il forme un couple à la fois improbable et évident. En tout cas, ils arrivent à nous faire croire à cette histoire et c’est souvient bien ce que l’on demande à une comédie romantique. Autour d’eux, fourmillent une foule de seconds rôles, souvent burlesques, interprétés aussi bien par des acteurs français qu’islandais. Ils participent tous au charme particulier de ce film touchant et particulièrement sympathique.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Production : Agat Films, Ex Nihilo, Zik Zak Filmworks
Réalisation : Solveig Anspach
Scénario : Solveig Anspach, Jean-Luc Gaget
Montage : Anne Riegel
Photo : Isabelle Razavet
Décors : Marie le Garrec
Distribution : Le Pacte
Durée : 83 min

Casting :
Florence Loiret-Caille : Agathe
Samir Guesmi : Samir
Didda Jonsdottir : Anna
Philippe Rebbot : Reboute
Esteban : Daniel
Olivia Côte : Corinne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.