TARZAN : Petit cri d’été

tarzanafficheTarzan est un mythe presque aussi vieux que le cinéma. Il revient régulièrement à l’écran avec plus ou moins de réussite. Cependant, on a l’impression qu’à l’heure des super-héros aux pouvoirs dépassant l’entendement, le personnage a un peu vieilli et qu’il n’y a plus grande chose de nouveau à raconter sur Lord Greystoke. C’est donc sans provoquer grande impatience qu’est sorti Tarzan. Un film finalement plaisant, moins prévisible que ce que l’on pouvait craindre.

Tarzan ne raconte pas l’histoire de Tarzan tel qu’on la connaît. Il nous présente un Lord Greystoke qui a tourné le dos depuis longtemps à sa vie dans la jungle et qui vit pleinement sa vie de noble anglais aux multiples responsabilités. Mais évidemment, certains événements le conduiront à revenir dans les terres hostiles du Congo où il a grandi et tissé sa légende. Bon ok, je viens de spoiler la principale surprise du scénario, mais ça m’arrive assez peu souvent donc vous me pardonnerez. Bref, au moins, l’histoire racontée ne l’a pas été déjà été des dizaines de fois, à défaut d’être vraiment originale au sens strict du terme.

tarzanEn effet, Tarzan est un film d’aventures distrayant et assez bien foutu. Il mise avant tout sur le spectaculaire des décors et des scènes d’action plutôt bien troussées, les personnages restant tout de même assez basiques. Voir Alexander Skarsgard sur grand écran fera plaisir aux fans de True Blood, mais il faut bien avouer que son jeu est beaucoup plus limité que la musculature de son torse. Bref, le film est rempli de limites, n’est peut-être pas à la hauteur du mythe, mais constitue un divertissement estival qui en vaut bien d’autres.

LA NOTE : 11,5/20

Fiche technique :
Production : Dark Horse Entertainment, Jerry Weintraub Productions, Riche Productions, Village Roadshow Pictures, Warner Bros.
Distribution : Warner Bros.
Réalisation : David Yates
Scénario : Stuart Beattie, Craig Brewer, John Collee, Adam Cozad
Montage : Mark Day
Photo : Henry Braham
Décors : Stuart Craig
Musique : Rupert Gregson-Williams
Directeur artistique : Stuart Craig
Durée : 110 min

Casting :
Alexander Skarsgård : John Clayton III, Lord Greystoke dit Tarzan
Christoph Waltz : le Capitaine Léon Rom
Margot Robbie : Jane Porter
Osy Ikhile : Kwete
Djimon Hounsou : le chef Mbonga
Samuel L. Jackson : George Washington Williams
Ben Chaplin : Capitaine Moulle
Jim Boradbent : le premier ministre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.