MAL DE PIERRES, WILLY 1er : Différents

maldepierresafficheLes personnages à première vue inadaptée au monde dans lequel ils vivent sont légion au cinéma. Cela peut donner des situations drôle, cocasses ou dramatiques. Le cinéma français nous a récemment offert deux exemples très différents avec simplement ce trait en commun des deux personnages principaux. On commence par Mal de Pierres, un film à la facture très classique. Réalisation élégante, casting de prestige avec Marion Cotillard en tête d’affiche, histoire qui pourrait être celle d’un classique de la littérature. Ce genre de recette donne parfois naissance à de grands films. Malheureusement pas toujours…

Mal de Pierres souffre de deux défauts. Le film traite d’un mal-être profond chez plusieurs personnages. Si le jeu des comédiens, en particulier un Louis Garrel éblouissant, parvient à nous transmettre certaines émotions, la mise en scène est bien trop lisse pour les sublimer. Nicole Garcia met trop de distance entre le spectateur et les personnages, quand le sujet appelait la plus grande intimité. Enfin, le film souffre aussi d’une fin qui tient à peine debout et peine vraiment à convaincre. On en ressort avec un léger sourire moqueur pas vraiment flatteur.

willy1erafficheWilly 1er est quant à lui un réel OVNI cinématographique. Une histoire improbable pour une forme qui ne l’est pas moins. On est plus proche de reportage de l’émission Strip-tease que du long métrage. La présence à l’écran de Noémie Lvosky est là pour nous rappeler qu’il s’agit bien d’un film. Cependant, l’acteur principal joue en fait quasiment son propre rôle. En effet, le scénario s’inspire de la véritable histoire de Daniel Vannet, cinquantenaire illettré, qui décide à 50 ans, après le suicide de son frère jumeau de quitter la ferme familiale et de monter à la ville… Enfin à Caudebec le petit bourg voisin.

Willy 1er est un film relativement indescriptible. Mais il est avant tout un film drôle et touchant, donc la forme surprend parfois. Mais à chaque fois que l’on est tenté de décrocher, le film nous propose un moment savoureux et tellement inattendu. Il ne dure qu’une heure et vingt minutes, assez court donc pour ne pas épuiser la curiosité du spectateur devant ce film relativement improbable. Improbable mais salutaire de voir que l’on peut parler de gens « différents » sans misérabilisme, sans bons sentiments, sans au fond vouloir à tout prix passer un message à vocation universelle. Le film se contente de nous faire partager une histoire qui se suffit à elle-même et c’est bien suffisant.

LES NOTES :
MAL DE PIERRES : 09/20
WILLY 1er : 13/20

MAL DE PIERRES
Fiche technique :
Production : Les Productions du Trésor, StudioCanal
Réalisation : Nicole Garcia
Scénario : Jacques Fieschi, Nicole Garcia, d’après l’oeuvre de Milena Agus
Montage : Simon Jacquet
Photo : Christophe Beaucarne
Décors : Arnaud de Moleron
Distribution : StudioCanal
Musique : Daniel Pemberton
Durée : 116 min

Casting :
Marion Cotillard : Gabrielle
Alex Brendemühl : José
Louis Garrel : André Sauvage
Brigitte RouanAlex Brendemühl : Adèle
Aloïse Sauvage : Agostine
Victoire Du Bois : Jeannine
Victor Quilichini : Marc, le fils
Jihwan Kim : Blaise
Daniel Para : Martin

WILLY 1er
Fiche technique :
Production : Les Films Velvet, Baxter Films
Distribution : UFO Distribution
Réalisation : Ludovic Boukherma, Zoran Boukherma, Marielle Gautier et Hugo P. Thomas
Scénario : Ludovic Boukherma, Zoran Boukherma, Marielle Gautier et Hugo P. Thomas
Montage : Xavier Sirven, Héloïse Pelloquet
Photo : Thomas Ramès
Musique : Hugo P. Thomas, Shakedon
Durée : 82 min

Casting :
Daniel Vannet : Willy / Michel
Noémie Lvovsky : Catherine
Romain Léger : Willy 2
Robert Follet : le père de Will
Eric Jacquet : José

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.