LOVING : L’Amour et l’Histoire avec de grandes lettres

lovingafficheSamedi dernier, j’aurais vu deux films très différents, mais ayant le même sujet central commun. Le sujet le plus universel qui soit, le plus indémodable. L’amour ! Car après avoir été voir la comédie française L’Ascension, j’ai été voir le drame historique américain Loving. Un film sur le combat pour les droits civiques, mais qui parle avant tout du droit à s’aimer et la manière donc ce sentiment peut souder deux êtres au-delà de toutes les épreuves.

Loving voit le réalisateur Jeff Nichols s’aventurer sur un terrain où on ne l’attendait pas forcément. Il nous avait habitué à enrober ses histoires d’un peu de mystère, flirtant avec l’ésotérique. Là on est dans les deux pieds dans une réalité assez brute, avec la ferme volonté de recréer une époque, une ambiance sociétale et aussi quelques faits historiques. Il garde pourtant son style, basé sur une narration au rythme régulier, mais relativement lent et une réalisation qui elle aussi prend le temps de nous montrer les personnages et les décors. Si sur son terrain habituel, ses histoires et son style entraient en synergie, cela est moins évident ici.

lovingIl n’en reste pas moins que Loving est un film remarquable. Un quart d’heure de moins aurait pu le rendre meilleur, mais lui aurait fait sûrement perdre cette réelle personnalité insufflée par son réalisateur. Le propos reste remarquable par sa profondeur et son traitement, qui se focaliser avant tout sur les personnages. Le film reste éminemment politique, mais tout en plaçant le politique pur et dur dans un second plan relativement éloigné. Tout repose sur ce couple, magnifiquement interprété par Ruth Negga et Joel Edgerton. Ils parviennent parfaitement à transcender cette simple histoire d’amour en lui donnant une portée tout autre. Celle d’une histoire qui s’écrit pour le meilleur, même si des événements contemporains nous ont rappelé le chemin qui reste à parcourir.

LA NOTE : 14/20

Fiche technique :
Production : Big Beach Films, Raindog Films
Réalisation : Jeff Nichols
Scénario : Jeff Nichols
Montage : Julie Monroe
Photo : Adam Stone
Décors : Chad Keith
Distribution : Mars Film
Musique : David Wingo
Durée : 123 min

Casting :
Joel Edgerton : Richard Loving
Ruth Negga : Mildred Loving
Michael Shannon : Grey Villet
Nick Kroll : Bernie Cohen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.