COCKROACH (Jay Jay Johanson), NEW (Paul McCarney), THE DIVING BOARD (Elton John) : Vieux de la vieille

cockroachjayjayjohansonOn commence par un des nombreux artistes que je connaissais de nom sans vraiment les connaître. Malheureusement, parfois on se dit que l’ignorance est aussi bien parfois. Bon je suis sévère avec Jay Jay Johanson et son album Cockroach, sorti en 2013. L’ambiance est sombre, quelque peu mystérieuse. Mais c’est vrai que sa voix murmurée, presque effacée, est vraiment transparente. Du coup, ça donne un album qui peut s’écouter éventuellement en fond sonore mais qui ne fait jamais vraiment dresser l’oreille.

newpaulmccartneyOn poursuit avec deux vieux de la vieilles venus de la tout aussi vieille Angleterre. On ne présente plus Paul McCartney. Son album New est d’un style très classique pour cet artiste éternel. Classique mais classe. C’est posé, maîtrisé, pour un résultat sympathique qui se laisse écouter avec plaisir. L’album est globalement bon, malgré quelques titres plus moyens. D’autres rattrapent largement le coup, notamment New dont le son rappelle fortement celui des Beatles. Mais est-ce vraiment étonnant ?

thedivingboardeltonjohnAutre monstre sacré, Elton John et son album The Diving Board. Je pourrais quasiment faire les mêmes remarques que pour l’album de Paul McCartney. Classique mais classe lui va très bien également. Il est par contre vraiment constant dans la qualité, il n’y a rien à jeter. Il est surtout doté d’un côté jazzy plus prononcé par rapport à ce que connaissais de l’artiste et cette petite surprise est vraiment agréable. Au final, on retiendra avant tout le titre Oscar Wilde Gets Out.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.