LA REGION SAUVAGE : OVNI WTF !

laregionsauvageafficheLa Région Sauvage est un OVNI cinématographique. La preuve, il a fallu faire appel à des forces extraterrestres pour le réaliser. Bon, j’exagère un tantinet. Mais il s’agit quand même d’une coproduction mobilisant des fonds venus du Mexique, du Danemark, de la France, de Norvège, d’Allemagne et de Suisse. Cela ne vient pas de l’Espace, mais d’un peu partout sur Terre. Il faut dire qu’il nous propose un scénario passablement « what the fuck !» (désolé, mais je n’ai pas trouvé de traduction appropriée) qui n’a pas du inciter les producteurs les plus fortunés à se lancer tête baissée dans le projet.

La Région Sauvage est totalement inclassable. Je pensais voir une sorte de film d’horreur à l’ambiance érotique, mais cela décrit au final assez mal ce long métrage. Parce que ce n’est pas du tout un film d’horreur. Par contre, oui, la charge érotique est là. Cependant, elle prend une forme qui laissera sûrement perplexe un grand nombre de spectateur. Les fans les plus acharnés de mangas pour adultes y verront sans doute un clin d’œil à des univers qu’ils connaissent bien, mais l’ambiance est quand même très différente ici.

laregionsauvageCependant, tout cela ne répond pas à la seule question vraiment importante ici… Est-ce que c’est bien ? J’aurais aimé répondre un oui enthousiaste, mais je devrait malheureusement me contenter d’un : ça a un côté fascinant, mais c’est assez chiant quand même. Il ne se passe finalement pas énormément de choses dans la Région Sauvage. Au-delà de l’élément vraiment original du scénario, le reste n’est pas spécialement passionnant. De plus, on est quand même assez curieux de savoir où tout cela va mener… et au final, cela mène un peu nul part. On reste donc un peu sur sa faim. On a connu des OVNI plus emballants.

LA NOTE : 11/20

Fiche technique :
Cadre Films, Le Pacte, Matarraya Prod. Match Factory Prod., Mer film, Pimienta films, Snowglobe films
Distribution : Le Pacte
Réalisation : Amat Escalante
Scénario : Amat Escalante, Gibran Portela
Montage : Fernanda de la Peza, Jacob Secher Schulsinger
Photo : Manuel Alberto Claro
Décors : Daniela Schneider
Musique : Igor Figueroa, Fernado Heftye
Durée : 100 min

Casting :
Ruth Jazmin Ramos : Alejandra
Simone Bucio : Veronica
Jesus Meza : Angel
Eden Villavicencio : Fabian
Andrea Pelaez : la mère d’Angel
Oscar Escalante : M. Vega
Bernarda Trueba : Marta

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.