THE FLORIDA PROJECT : Sous le soleil…

thefloridaprojectafficheLe ciel d’azur et Disneyworld. La Floride a de quoi faire rêver. Le poète dit que la misère serait moins pénible au soleil. The Florida Project peut sembler lui donner raison dans un premier temps . Mais la légèreté du début va vite laisser place à un portrait sans concession de la pauvreté aux États-Unis. Une pauvreté qui se moque bien du climat ou des parcs d’attraction et brise les vies. Un film aux deux visages donc qui nous montre avec brio que la surface des apparences peut vite cacher des réalités bien sordides.

Ceux qui ont vu la bande-annonce de The Florida Project seront peut-être surpris par mon introduction, pensant plutôt que j’allais décrire un film plus léger sur l’innocence de l’enfance. C’est effectivement ainsi que ce long métrage débute avant de changer peu à peu de ton. Le scénario illustre à la perfection la notion de trappe à pauvreté, c’est-à-dire l’ensemble des forces qui ramènent inexorablement un pauvre vers la pauvreté, ruinant ses espoirs et ses aspirations à en sortir.

thefloridaprojectLa forme de The Florida Project contribue également à renforcer la force de son propos. Une photographie lumineuse souligne à la perfection cette volonté de paraître de ce territoire se voulant paradisiaque. Mais on se souviendra surtout de l’intelligence du récit. Le personnage incarné par Willem Defoe partage le sort du spectateur en étant lui aussi le témoin impuissant mais bienveillant de destins brisés. On ne peut être que touché par un casting enfantin détonnant et surtout par la performance aussi émouvante qu’énergique de Brooklyn Kimberly Prince. Un film aussi lumineux que sombre dont on ne sort pas indemne.

LA NOTE : 14/20

Fiche technique :
Production : Cre film, Freestyle Picture Company, June Pictures, Sweet Tomato Films
Réalisation : Sean Baker
Scénario : Sean Baker, Chris Bergoch
Montage : Sean Baker
Photo : Alexis Zabe
Décors : Stephonik Youth
Distribution : Le Pacte
Musique : Lorne Balfe
Durée : 111 min

Casting :
Brooklynn Prince : Moonee
Willem Dafoe : Bobby
Bria Vinaite : Halley
Valeria Cotto : Jancey
Christopher Rivera : Scooty
Mela Murder : Ashley
Sandy Kane : Gloria

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.