PAUL SANCHEZ EST REVENU ! : IL aurait pu s’abstenir

paulsanchezestrevenuafficheLe Polar à la française est souvent une affaire d’hommes et de femmes. Bref, de personnages. Le portrait dressé du flic ou du voyou, l’analyse de leur psychologie compte au moins autant et souvent plus que la simple résolution d’un mystère ou le récit d’une traque. Paul Sanchez est revenu ! se situe dans cette pure tradition. Cependant, pour fonctionner, un tel film doit offrir au spectateur des personnages forts, suffisamment pour que l’on se soucie de leur sort. Et il n’est jamais évident de rendre attachants des figurent de flic ou de voyou. Surtout quand on fait des choix aussi hasardeux que Patricia Mazuy.

En effet, entre le pauvre type clairement mythomane (je ne spoile même pas, on le comprend immédiatement) et la flic quelque peu limitée (différente si on veut rester politiquement correct), on assiste à un duel entre deux protagonistes qui ne nous inspire pas grand chose, sinon une forme de compassion proche de la gêne. Si le spectateur se trouve mal à l’aise en regardant Paul Sanchez est Revenu !, ce n’est pas à cause d’une tension narrative particulièrement prenante, c’est juste que les personnages font clairement pitié et on a hâte que le film s’achève pour que s’achève leur calvaire. Du coup, impossible de vraiment rentrer dans cette histoire de toute façon hautement improbable.

paulsanchezestrevenuPaul Sanchez est Revenu ! est donc un film raté. L’idée de base n’était pas totalement inintéressante, mais n’est jamais exploitée de manière à surprendre ou enthousiasmer le spectateur. Laurent Laffite et Zita Hanrot ne ménagent pourtant pas leurs efforts pour donner vie à leurs personnages. Mais c’est vraiment dans l’essence même de ces derniers que réside le problème. Leur interprétation est irréprochable. De plus, le film s’étire beaucoup trop en longueur pour le peu d’intérêt qu’il présente, annihilant tout souffle narratif qui aurait pu porter un tant soit peu le spectateur. Aucun film ne se remet d’un scénario aussi mal écrit. Pas plus ce film qu’un autre.

LA NOTE : 7/20

Fiche technique :
Réalisation : Patricia Mazuy
Scénario : Patricia Mazuy et Yves Thomas, d’après une idée originale d’Yves Thomas
Décors : Thierry François et Dorian Maloine
Costumes : Khadija Zeggaï
Photographie : Frédéric Noirhomme
Son : Jean-Pierre Duret, Jean Mallet et Luc Thomas
Montage : Mathilde Muyard
Musique : John Cale
Production : Patrick Sobelman
Coproducteurs : Saïd Ben Saïd et Gilles Sitbon
Durée : 110 minutes

Casting :
Laurent Lafitte : Paul Sanchez
Zita Hanrot : Marion
Idir Chender : Yohann Poulain
Philippe Girard : le commandant
Anthony Paliotti : le gendarme Gaspard
Achille Reggiani : le gendarme Boris
Anne-Lise Heimburger : la femme de Paul Sanchez
Norah Krief : Laëtitia
Luc Palun : le garagiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.