LETO : Back in the USSR

letoafficheSi on pense au rock’n’roll, on pense bannière étoilée, grands espaces traversés sur une Harley Davidson et bottes en cuir. Ou éventuellement Union Jack, passage piéton à Liverpool et coupe au bol. Mais beaucoup plus rarement à la faucille et au marteau. Pourtant, la musique rock existait aussi de l’autre côté du rideau de fer. Timidement, sous le contrôle pointu des autorités soviétiques. C’est cette histoire singulière que se propose de raconter Leto. Un film qui respire la musique dans une mise en scène élégante et originale. Et surtout une belle ode à la liberté.

Leto est un film qui repose sur deux piliers. Le premier est avant tout la musique, omniprésente, qui fait ressembler parfois le film à une comédie musicale. De grands classiques chantés en anglais, leur traduction en russe ou du vrai rock soviétique, le nombre de titres que l’on entend en un peu plus de deux heures est impressionnant. Il existe surtout une vraie synergie entre cette musique et les images grâce à la créativité de Kirill Serebrennikov. L’usage du noir et blanc se justifie ici pleinement, permettant aux quelques images en couleurs de posséder un sens particulier. Tout cela est très beau et ravira tout amateur de musique qui se respecte.

letoLeto raconte aussi une histoire. Celle de quelques jeunes garçons et jeunes filles cherchant à vivre leur passion et le désir de liberté qu’elle porte, malgré les forces qui les enferment. Ils profitent de chaque occasion, de chaque petit espace qui leur est laissé. Si on ajoute à cela une triangle amoureux, on obtient un film riche et consistant, même si tout cela s’étiole quelque peu sur la fin. Du coup, cela s’étire un peu en longueur, mais avec encore assez de musique pour qu’on ne regrette pas de rester là. Le film apporte donc un joli témoignage, montrant une nouvelle fois la force de l’art quand il est au service de la liberté.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Production : Hype Film, Kinovista
Réalisation : Kirill Serebrennikov
Scénario : Kirill Serebrennikov, Lily Idov, Mikhail Idov
Montage : Yury Karikh
Photo : Vladislav Opelyants
Décors : Andrey Ponkratov
Distribution : Kinovista, Bac Films
Musique : Roman Bylik
Directeur artistique : Andrey Ponkratov
Durée : 126 min

Casting :
Teo Yoo : Victor
Irina Starshenbaum : Natacha
Roman Bilyk : Mike
Filipp Avdeyev : Lenya
Evgeniy Serzin : Oleg
Aleksandr Gorchilin : Punk

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.