THE CLIMB : Au sommet

theclimbafficheSi l’amour reste le principal sujet abordé par toutes les histoires racontées en ce bas monde, l’amitié n’est pas en reste. Surtout quand l’amour (et oui, on y revient toujours) vient perturber celle-ci. C’est en tout cas le point de départ de The Climb, l’histoire de deux amis qui vont voir leur relation perturbée par les projets de mariage de l’un des deux. Une idée de base assez simple, voire simpliste, mais qui va donner lieu à un grand nombre de rebondissements savoureux et parfois inattendus. Un film plein d’humanité et de tendresse, saupoudré de beaucoup d’humour. Et avant tout un très bon film !

The Climb allie de manière remarquable l’originalité des situations et l’originalité de la réalisation. La scène d’ouverture en reste la meilleure illustration. Un long plan séquence pendant une ascension en vélo (d’où le titre!), où le plus à l’aise des deux amis profite de la situation pour annoncer à son compagnon, incapable de le rattraper, quelque chose de très désagréable à attendre. La même scène filmé classiquement dans un café n’aurait pas du tout la même saveur et ne présenterait pas du tout le même intérêt. Cela lance parfaitement le film car le reste sera exactement dans la même veine. Le propos n’est pas bouleversant de profondeur, mais il est livré avec assez d’intelligence pour faire de ce long métrage un vrai régal.

theclimbMichael Angelo Covino a mis beaucoup de lui-même dans ce film, puisqu’il est au scénario, à la réalisation et interprète une des deux rôles principaux. On ne s’en plaindra pas car il a mis du talent à tous les étages de The Climb. Dans l’écriture, dans la mise en scène et aussi dans l’interprétation. Il forme avec Kyle Marvin (qui a participé aussi à l’écriture du scénario) un duo détonnant qui fonctionne à merveille. Ils sont accompagnés de beaucoup de seconds rôles eux aussi savoureux. On peut citer par chauvinisme Judith Godrèche, mais on retiendra avant la performance de Gayle Rankin. Tout ce petit monde contribue à faire de ce film un des excellents films de cet été. Un film qui donne envie de retourner au cinéma sans attendre !

LA NOTE : 13,5/20

Fiche technique :
Production : Topic Studios,
Réalisation : Michael Angelo Covino
Scénario : Michael Angelo Covino, Kyle Marvin
Montage : Sara Shaw
Photo : Zach Kuperstein
Directeur artistique : Kaili Corcoran, Leo Swartz
Durée : 104 min

Casting :
Michael Angelo Covino : Mike
Kyle Marvin : Kyle
Gayle Rankin : Marissa
Talia Balsam : Suzi
Judith Godrèche : Ava
Zina Wilde : Sarah
George Wendt : Jim

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.