VIVE LE TOP 14 !

perpignantoulouseLe championnat de France de rugby, ou Top 14, c’est beaucoup plus in de l’appeler comme ça, va donc connaître la même finale que l’année dernière. Pourtant ce n’est en rien le signe d’une compétition routinière et dénuée d’intérêt. Les deux demi-finales qui se sont déroulées ce week-end ont été deux matchs des très haut niveau, pleins de suspense, d’engagement et de qualités techniques. Elles confirment la domination de la compétition hexagonale sur toutes ses consœurs du vieux continent.

La présence de deux clubs français en finale de Coupe d’Europe ne doit donc rien au hasard. Et quand on sait que le futur champion d’Europe ne sera donc même pas en finale du championnat de France, on mesure mieux l’hégémonie exercée par les clubs français. Peut-être que cela ne sera plus le cas dès la saison prochaine, mais le modèle économique du Top 14 semble avoir pris une sérieuse longueur d’avance.

Mais le succès du championnat de France, toujours croissant auprès du grand public, s’explique aussi justement par la qualité des matchs qui sont proposés et par le suspense qui règne de bout en bout de la compétition. Plus de spectateurs, plus de recettes, plus de moyens pour recruter des stars internationales, plus de spectacle et, au final, plus de spectateurs. Le rugby français est donc entré dans un cercle vertueux. Et le récent Grand Chelem du XV tricolore nous donne même à penser que l’Equipe de France profite aussi de cette dynamique.

Pourvu que ça dure car ces deux matchs furent un vrai régal et on en redemande !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.