MILLENIUM 2 : LA FILLE QUI REVAIT D’UN BIDON D’ESSENCE ET D’UNE ALLUMETTE : Dense fidélité

millenium2afficheDans la plupart des cas, adapter c’est condenser, résumer, trancher dans le vif, éliminer, supprimer, enlever…Garder l’essentiel, sans négliger le superflu qui fait souvent le charme d’une œuvre. Cela devient particulièrement épineux lorsqu’il s’agit de porter à l’écran une intrigue riche et complexe issue d’un bouquin plutôt dense. C’est le défi auquel on fait face l’équipe chargée de l’adaptation de la saga Millenium. Après un premier volet très réussi, voici venu La Fille qui Rêvait d’un Bidon d’Essence et d’une Allumette. Un nouveau très bon film, même s’il possède naturellement quelques limites…

Lisbeth Salander est de retour en Suède pour empêcher son tuteur de se faire enlever le tatouage qu’il porte sur le ventre et qui lui rappelle les sévices qu’il lui a fait subir. Mais peu après ce dernier est assassiné, ainsi qu’un couple de journalistes enquêtant sur les réseaux de prostitution. Tout accuse Lisbeth et une véritable chasse à l’homme s’organise dans tout le pays. Mais son ami reporter Peter Blomkvist est convaincu de son innocence et est bien décidé à l’aider, bien qu’il n’ait plus aucun contact avec elle depuis de longs mois.

A mon sens aller voir Millenium 2 : la Fille qui Rêvait d’un Bidon d’Essence et d’une Allumette implique au moins un de ces deux préalables : avoir lu le roman ou bien au moins avoir vu le premier volet au cinéma. Sinon, vous aurez bien du mal à comprendre qui est qui et le pourquoi et le comment de leurs relations. Et encore, ceux qui auront lu le livre auront un large avantage. En effet, dans ce film les évènements se succèdent sans transition, sans vraiment prendre le temps de s’attarder sur les personnages, leurs personnalités, leurs motivations. Quelqu’un qui ignorerait tout de l’univers de la sage serait à mon avis très vite perdu.

Mais même pour quelqu’un qui a autant apprécié le roman que j’ai pu le faire, Millenium 2 : la Fille qui Rêvait d’un Bidon d’Essence et d’une Allumette est terriblement frustrant. Bien sûr, la lecture nous permet de comprendre tout ce qu’il y’a derrière certains détails, certains sous-entendus, mais il n’en reste pas moins que le film reste dense, à la limite de l’indigeste. On aimerait parfois que l’histoire prenne un peu le temps de nous faire revivre cette intrigue de manière moins pressée. Un peu comme un plat succulent avalé sur le pouce. Du coup, je regrette d’avoir raté le passage sur Canal + de la version télévisée, plus longue et qui colle plus au rythme du roman, qui est déjà très soutenu.

millenium2Cependant, j’ai tout de même éprouvé beaucoup de plaisir devant Millenium 2 : la Fille qui Rêvait d’un Bidon d’Essence et d’une Allumette. Car au-delà de ça, le travail d’adaptation reste de premier ordre. Si la réalisation est efficace mais sans génie, l’interprétation donne vie aux personnages du roman avec une fidélité et une justesse remarquables. La critique a salué, et avec raison, la performance de Noomi Rapace qui incarne littéralement Lisbeth Salander. Pourtant, le film ne donne qu’un léger aperçu du caractère fascinant que possède ce personnage sous la plume de Stieg Larsson.

Millenium 2 : la Fille qui Rêvait d’un Bidon d’Essence et d’une Allumette n’est donc pas un film parfait. Mais sans doute le meilleur possible avec comme but premier la plus grand fidélité possible au roman. En tout cas, il est assez bon pour que je suis fort impatient de retrouver Lisbeth et Mikael d’ici quinze jours pour le 3ème volet !

Fiche technique :
Production : Yellow Bird
Distribution : UGC Distribution
Réalisation : Daniel Alfredson
Scénario : Jonas Frykberg, d’après le roman de Stieg Larsson
Montage : Mattias Morheden
Photo : Peter Mokrosinski
Musique : Jacob Groth
Durée : 129 mn

Casting :
Noomi Rapace : Lisbeth Salander
Michael Nyqvist : Mikael Blomkvist
Lena Endre : Erika Berger
Peter Andersson : Nils Bjurman
Per Oscarsson : Holger Palmgren
Annika Hallin : Annika Gannini
Georgi Staykov : Alexander Zalachenko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.