BOXER (The National) : Une belle voix pour un album sans surprise

boxerthernationalBoxer est le quatrième album studio du groupe The National, un quintette américain à la composition très classique. Un chanteur, deux guitaristes, un bassiste et un batteur. Bref, une formation de rock sans surprise, plutôt pop-folk. Pas des énervés donc, mais un groupe plutôt talentueux, même si assez peu révolutionnaire.

La principale qualité de ce groupe repose sur la voix profonde et caverneuse de leur chanteur, Matt Berninger. Une voix typique de nombreux artistes américains, Johnny Cash ou Nick Cave en tête. Mais il ne se contente pas d’imiter ses aînés et impriment réellement sa propre personnalité sur le son de The National. Les amateurs de ce genre de voix ne devront pas manquer de jeter une oreille à Boxer, notamment au titre Start a War, qui permet de profiter pleinement de la qualité vocale de ce groupe.

Boxer est un album relativement homogène au niveau de la qualité des titres. Quelques uns sont un peu moins bons, mais rien n’est définitivement à jeter. Par contre, l’album ne recèle pas non plus un titre phare, même si pour moi, Slow Show reste le meilleur morceau. Le groupe navigue entre pop, rock et ballades et semble être à partout à l’aise. La profondeur de la voix du chanteur aurait pu les inciter à développer un univers musical plutôt sombre, mais il n’en est rien. Leur musique n’est pas vraiment dansante non plus, mais ne vous donnera jamais envie de vous pendre. Seul le dernier titre, Gospel, est emprunt d’une certaine noirceur, mais le résultat est excellent.

Comme je l’ai déjà évoqué, les morceaux de The National que l’on trouve sur Boxer n’ont rien de très original. Nous sommes là devant un genre musical très classique, que l’on imagine aisément dans une salle perdue au fin fond de l’Ohio, leur état d’origine. Les mélodies et les arrangements sont extrêmement classiques. Il faudrait voir sur scène ce qu’ils ont dans le ventre, car ici la prise de risque artistique est minimale. Mais le résultat reste tout de même plutôt bon et encore une fois, la qualité vocale du chanteur leur donne un petit truc en plus par rapport à une concurrence pléthorique.

The National et leur album Boxer pourra donc ravir les amateurs de « songwriter » américain à la voix caverneuse. Les autres pourront prendre un vrai plaisir à écouter les meilleurs titres de cet album.

Regardons maintenant de plus près les titres que comporte Boxer.

1.: Fake Empire
Une très bonne introduction qui nous fait découvrir immédiatement la magnifique voix de Matt Berninger, derrière laquelle se posent progressivement les différents instruments.

2.: Mistaken For Strangers
Un morceau plus rock et très classique.

3.: Brainy
Une ballade rock plutôt pas mal.

4.: Squalor Victoria
Un morceau un peu répétitif et lancinant.

5.: Green Gloves
Une ballade un rien mélancolique.

6.: Slow Show
Entre rock et pop, un excellent morceau.

7.: Apartment Story
Un titre plus enjoué et toujours très bon.

8.: Start A War
Une chanson simple qui permet de profiter pleinement de la voix du chanteur.

9.: Guest Room
Un morceau un peu moins harmonieux, un peu moins bon.

10.: Racing Like A Pro
Une chanson mélancolique, mais un peu transparente.

11.: Ada
Un titre très pop pas mal du tout.

12.: Gospel
Un morceau sombre, mais très beau qui finit très bien cet album.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.