BREAKFAST ON THE MORNING TRAM (Stacey Kent) : Je suis tombé amoureux d’une voix

breakfastatthemorningtramstaceykentS’il y’a bien un domaine musical où ma culture est proche du néant, c’est bien le jazz. Cependant, il y’a un sous-genre que j’apprécie, c’est celui des chanteuses que l’on classe dans cette catégorie : Norah Jones évidemment, mais aussi Diana Krall, Lisa Ekdahl ou encore Vonda Shepard. Et bien, je peux désormais en rajouter une à ma liste en la personne de Stacey Kent, grâce à son album Breakfast on the Morning Tram.

Stacey Kent est une chanteuse américaine, née en 1968, mais qui n’a sorti son premier album qu’en 1997. Comme quoi, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Deux de ces albums sont disque d’or en France, dont Breakfast on the Morning Tram. Comme quoi cela manquait à ma culture, mais pas à celle de beaucoup de personnes dans notre pays. Ceci s’explique peut-être en partie par le fait qu’elle chante régulièrement en français (trois titres sur cet album, son dernier en date étant entièrement dans notre langue).

Si je devais faire un parallèle avec une chanteuse dont je connais très bien l’univers, ça serait Diana Krall. Il y’a la même douceur et la même harmonie dans les arrangements. Cependant, l’univers de Breakfast on the Morning Tram est beaucoup plus rétro. On imagine très bien Stacey Kent en robe du soir chanter à une soirée des années 50. Mais bon, quand c’est beau, c’est beau et le temps n’y fera rien.

Stacey Kent, c’est avant tout une voix assez exceptionnelle. Sans elle, il est évident qu’une artiste comme elle n’aurait jamais vu sa carrière décoller un tout petit peu sur le tard. Sa voix est parfois d’une clarté et d’une pureté qui touchent à l’absolu. Certains trouveront peut-être du coup qu’elle manque un peu de personnalité, mais on ne peut que reconnaître sa beauté épurée et sans fioriture.

Breakfast on the Morning Tram est un magnifique moment de douceur. Le ton des chansons est tantôt enjoué, tantôt mélancolique, mais elle charmeront toujours vos oreilles. Les textes des chansons en français sont eux-aussi assez différents, mais toujours assez beaux. L’accent anglais est également charmant. Mais encore une fois, que ce soit en anglais ou en français, au delà des textes et des accompagnements, souvent assez sobres, il y’a la voix de Stacey Kent.

Dans Breakfast on the Morning Tram, il n’y a rien à jeter, ou si peu. Deux morceaux, un tout petit peu moins bon, mais à peine. So Romantic et La Saison, dont le texte n’est pas loin d’être déprimant, sont un tout petit peu en retrait. Mais face à la magie que dégage le reste de l’album, on oublie vite tout ça, pour faire de cet album, un album de chevet.

Découvrir la voix de Stacey Kent est donc une des meilleures idées que je n’ai jamais eues. Mais j’espère bien rattraper mon retard en écoutant souvent Breakfast on the Morning Tram et vite découvrir le reste de sa discographie.

Terminons par un passage en revue des titres de cet album.

1.: Ice Hotel
Une voix fascinante, un piano. C’est largement suffisant !

2.: Landslide
Un morceau tout en douceur, un rien mélancolique. Mais quelle voix !

3.: Ces Petits Riens
Une chanson en français avec un beau texte, une voix splendide. Que demander de plus ?!

4.: I Wish I Could Go Travelling Again
Un titre au rythme un rien chaloupé, toujours aussi magique.

5.: So Many Stars
Un morceau qui donne une folle envie de faire danser sa partenaire.

6.: Samba Saravah
Une chanson en français, plutôt gaie et dynamique.

7.: Breakfast On That Morning Train
Un morceau jazz vraiment classique, mais excellent.

8.: Never Let Me Go
Une chanson très douce, presque chuchotée.

9.: So Romantic
Un titre un peu plus plat. Que voulez-vous, la perfection n’est pas de ce monde.

10.: Hard Hearted Hannah
Encore très classique, dans un style très rétro, mais tout simplement parfait.

11.: La Saison
Un chanson en français triste, peut-être un petit peu trop…

12.: What A Wonderful World
Une sublime reprise de ce standard (même si rien ne vaudra jamais l’original).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.