UN DESTIN EN OR

straviuslacourtLes moments les plus mémorables du sport sont souvent les plus improbables. Les triomphes trop faciles, annoncés de longue date, les courses au déroulé sans surprise, les victoires qui ne font aucun doute forment les palmarès, mais forgent rarement les légendes. Par contre, les retournements de situation inespérés, les David qui triomphent de Goliath, les instants irrationnels où tout semble pouvoir arriver sont vecteurs d’émotions et font du sport un spectacle à nul autre pareil.

La double médaille d’or de Camille Lacourt et Jérémy Stravius, classés ex-æquo à l’arrivée du 100m dos des Championnats du Monde de natation fait incontestablement partie de ces moments inoubliables. La probabilité que deux nageurs arrivent dans la même seconde est déjà faible, mais si on ajoute à ça le fait que cela se produise en finale d’un telle compétition, que cela concerne deux nageurs du même pays, un pays qui plus est qui n’avait jamais remporté un seul titre dans cette compétition chez les hommes, on arrive à un résultat plus proche de zéro que ce qu’il est possible de concevoir. Et pourtant, c’est arrivé !

Bravo à Camille et Jérémy ! L’équipe de France de natation véhicule une image si positive que l’on peut voir dans cette double victoire un coup de pouce de la justice. Il aurait été cruel de les départager, le destin a réussi le tour de force de ne pas avoir à le faire. Un destin particulièrement inspiré !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.