DETOURS (Sheryl Crow) : Toujours au top !

detourssherylcrowSheryl Crow ne possède que deux défauts. Déjà celui d’avoir épousé Lance Armstrong. Bon, ça je lui pardonne, car elle a réparé cette funeste erreur depuis. Par contre, ce que j’ai beaucoup plus de mal à passer outre, c’est le fait qu’elle ne m’ait pas épousé. Certes, elle a dix-sept ans de plus que moi, mais ce n’est qu’un détail sans importance. Enfin, quand on y repense, c’est surtout elle qui devrait s’en vouloir…

Bon, si on revenait un peu au sujet de cet avis, c’est à dire l’album Detours, sorti en 2008. Il ne s’agit que du 6ème album (un 7ème est sorti depuis) studio de la chanteuse, dont la carrière a démarré en 1993 avec l’inoubliable Tuesday Nigth Music Club, un de mes albums préférés. Elle n’est donc pas hyper productive. Mais si elle prend son temps, c’est pour toujours nous proposer de petits bijoux à consommer sans modération. Et celui-ci n’échappe pas à la règle.

Detours propose ce que Sheryl Crow sait faire de mieux. Une musique folk-country, douce et mélodieuse, mais avec ce supplément de personnalité qui différencie le commun de l’exceptionnel. Soyons honnête, cet album n’est pas le plus inoubliable de la chanteuse… mais reste infiniment supérieur à la plupart de ce qui est produit dans le genre. En fait, il ne manque qu’un vrai single sortant incontestablement du lot.

En effet, il n’y a vraiment rien à jeter dans ce Detours. Si le titre Gasoline est un peu plus en retrait, cela est tout à fait relatif et pourrait constituer le titre phare de bien des albums. Il y a donc une vraie densité dans cet album. Il n’est certes pas le plus varié qui soit, mais sur le thème de la ballade folk, Sheryl Crow sait tout faire et nous le prouve une nouvelle fois. Elle arrive à ne jamais donner la sensation que l’on est en train de toujours écouter le même titre.

C’est surtout du au fait que Sheryl Crow arrive vraiment à chanter, tout en prononçant ses paroles avec un ton de comédienne. Bien sûr, on est loin des techniques des chanteuses d’opéra, mais cela donne beaucoup de vie à sa musique. Les sentiments, les impressions de joie, de mélancolie ou de tristesse ne sont pas procurées que par la musique, mais réellement également par le chant. Il est vrai qu’elle s’appuie sur un style bien à elle, où le partie vocale interprète une mélodie en léger décalage avec l’instrumentation. Un effet dont elle n’abuse pas, mais que l’on retrouve dans toute son œuvre.

Avec Detours, Sheryl Crow confirme son statut de figure majeure de la folk musique. Ses albums sont un peu comme ceux d’un Bruce Springsteen pour le rock US. Plus forcément un super événement médiatique, mais la preuve que c’est souvent dans les relativement vieux pot que l’on fait les meilleures soupes. Même si je ne suis pas sûr qu’à 49 ans, Sheryl Crow apprécierait de se faire traiter de vieux pot…

Detours prendra donc place avec un vrai bonheur dans la discothèque, aux côtés de tous ses autres albums… Bon sauf le dernier en date, mais je vais vite combler ce retard impardonnable !

Pour terminer, un petit tour des titres qui peuplent Detours.

1.: God Bless This Mess
Une chanson simple, mais très belle, au son proche de celui d’un enregistrement pirate.

2.: Shine Over Babylon
Un titre typique de Sheryl Crow, où la voix est en décalage avec la musique.

3.: Love Is Free
Morceau gai et enjoué, presque enfantin, mais surtout très rafraîchissant.

4.: Peace Be Upon Us
Un morceau calme, aux rythmes orientaux envoûtants.

5.: Gasoline
Un titre très country, assez gai, mais un peu moins bon.

6.: Out Of Our Heads
Un morceau dont l’instrumentation a parfois des accents électro, mais le résultat est excellent.

7.: Detours
Ballade très classique, mais pleine du talent de Sheryl.

8.: Now That You’re Gone
Une ballade pop, bien mais sans plus.

9.: Drunk With The Thought Of You
Ballade épurée, classique et surtout très jolie.

10.: Diamond Ring
La voix de Sheryl est ici très claire, pour un très joli titre.

11.: Motivation
Un morceau rythmé, qui aurait pu être carrément génial avec un tout petit peu d’énergie supplémentaire.

12.: Make It Go Away (Radiation Song)
Une très belle ballade triste et mélancolique.

13.: Love Is All There Is
Un titre vraiment excellent, entraînant et où la voix de Sheryl est superbe.

14.: Lullaby For Wyatt
Une chanson épurée, où la voix se fait douce et claire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.