SLEEP THROUGH THE STATIC (Jack Johnson) : Jack Johnson surfe toujours sur la douceur

sleepthroughthestaticjackjohnsonJack Johnson est un type cool. Normal, il porte des chemises à fleurs, fait du surf et gratte sa guitare. Il faut dire qu’il vient d’Hawaï, ça aide, surtout pour les chemises à fleurs. Longtemps le jeune homme s’est plutôt orienté vers une carrière de surfeur pro, comme papa. Mais une grave blessure brisera ses rêves. Il se concentre alors sur sa guitare pour notre plus grand bonheur. Pour preuve, ce Sleep Through the Static, son 5ème album, sorti en 2008, toujours aussi bon.

Jack Johson c’est un peu comme les Beach Boys, mais version acoustique. Un océan de douceur et de calme, sûrement pas une vague déferlante. On l’imagine bien, sur la plage, séduisant les plus belles filles avec sa guitare, tandis que des benêts bodybuildés essayent de se faire remarquer sur leur planche à repasser aquatique. Mais qui pourrait résister à cette musique qui coule aux oreilles telle une brise rafraîchissante.

Sleep Through the Static prouve une nouvelle fois que Jack Johnson est vraiment le maître du genre. On retrouve tout ce qui fait son style et son succès. De belles mélodies, entre folk, blues et jazz, qui porte une voix qui affiche une vraie personnalité. Certes, on reste dans un répertoire relativement restreint, mais on n’a jamais l’impression d’entendre plusieurs fois la même chanson. Jack Jonhson affiche une vraie maîtrise qui en fait véritablement un artiste majeur.

Cependant, si on veut chercher la petite bête, on pourra tout de même rétorquer que si Sleep Throug the Static est aussi bon que ses albums précédents, ce qui constitue en soi un vrai et beau compliment, il n’apporte pas vraiment quelque chose de véritablement nouveau. Jack Johnson reste centré sur ce qu’il fait de mieux. Du coup, il le fait très bien, mais on ne pourra pas reconnaître dans cet album de réelle prise de risque artistique. Mais bon, encore une fois, dans l’absolu, on est face à un très bon album.

Un très bon album aussi parce que tous les titres sont de grande valeur… Enfin, sur l’album principal. Personnellement, j’ai une version 2CD avec des remix sur le second disque et vraiment ces derniers n’apportent pas grand chose. C’est pourquoi, je vais me militer aux 14 titres que l’on trouve sur toutes les versions. A part éventuellement, They Do, The Don’t, qui n’est même pas mauvais, mais juste un peu plus anodin, tous les morceaux que l’on trouve sur Sleep Through the Static procurent beaucoup de plaisir à l’auditeur.

On notera en particulier If I Had Eyes, le single de l’album qui constitue vraiment un titre phare. Un titre qui résume parfaitement le style de Jack Johnson, tout en douceur et en mélodie. J’ai aussi un faible pour What You Trough You Need, aux accents plus jazzy et Adrift, dont le ton est au contraire très mélancolique. Mais il y en a vraiment pour tous les goûts…. Enfin sauf ceux qui ne jure que par le rock très énervé avec des grosses guitares électriques qui tâchent et une batterie qui s’en donne à cœur joie. Ceux-là, effectivement, ont plutôt intérêt à passer leur chemin.

Au final, Sleep Through est donc un excellent album de Jack Johnson, qui ravira vraiment les fans, mais qui, par contre, ne les surprendra guère.

Pour finir, un petit tour des titres que l’on trouve sur cet album.

– 1. All At Once
Une belle ballade paisible.

– 2. Sleep Trough The Static
Du pur Jack Johnson. Et c’est bon !

– 3. Hope
Une ballade avec un soupçon d’énergie.

– 4. Angel
Une ballade au contraire très douce, mais toujours très belle.

– 5. Enemy
Encore beaucoup de douceur dans ce titre.

– 6. If I Had Eyes
Un magnifique single qu résume parfaitement le style de Jack Johnson.

– 7. Same Girl
Une ballade romantique où la voix est parfaitement mise en valeur.

– 8. What You Trough You Need
Un titre aux accents plus jazzy, mais toujours excellent.

– 9. Adrift
Une ballade mélancolique, mais surtout très jolie.

– 10. Go On
Un morceau plus rythmé, un peu plus heurté, mais ça coule quand même encore tout seul.

– 11. They Do, They Don’t
Un titre plus évaporé, un peu moins marquant.

– 12. While We Wait
Une belle ballade très épurée.

– 13. Monsoon
Un excellent titre chanté un peu à la manière d’un crooner.

– 14. Losing Keyes
Un morceau très épuré, tout en douceur, où Jack Johnson semble nous murmurer directement à l’oreille
.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.