POPULAIRE : N’est pas populaire sans raison

populaireaffichePourquoi le cinéma divertissant, un peu cousu de fil blanc, jamais prise de tête serait-il réservé à Hollywood ? Bref pourquoi le cinéma populaire n’aurait-il droit de cité que de l’autre côté de l’Atlantique ? Vous pouvez apprécier ici mon sens inné de la transition habile puisque je vais justement vous parler du film justement intitulé Populaire. Impressionnant non ?

Rose vit dans un petit village de Normandie, avec comme seule perspective d’épouser le fils du garagiste. Elle décide alors de vivre sa vie, de s’émanciper, de vivre de grandes aventures en devenant… secrétaire à Lisieux… Le problème est qu’elle ne brille pas vraiment pour son efficacité. Par contre, elle a un don pour taper à la machine. Un don que va chercher à exploiter son patron pour en faire une grande championne.

Populaire ne brille vraiment pas par un scénario plein de surprises et de suspense. Tout se déroule exactement comme on s’y attend, sans jamais dévier d’un seul mètre de la voix royale sur laquelle avance tranquillement l’intrigue. Vont-ils finir par tomber follement amoureux l’un de l’autre ? Va-t-elle devenir championne de Basse-Normandie ? De France ? Du Monde ? Je ne dévoilerai évidemment pas les réponses… Je vous dirai simplement que les réponses sont exactement celles que vous pouvez facilement imaginer.

Populaire est donc une comédie romantique comme Hollywood en produit beaucoup. En France, le genre est moins fréquent, même si Romain Duris semble en devenir le spécialiste après l’Arnacoeur. Enfin, ce film est quand même très loin de la qualité de ce dernier. Il lui manque en effet des seconds rôles vraiment marquants et un humour réellement corrosif. Si on veut positiver, on dira qu’il va droit à l’essentiel, mais c’est une façon quelque peu élégante de souligner une certaine pauvreté.

Cependant, malgré tout, Populaire fonctionne. Il fonctionne parce que le couple est convaincant et terriblement attachant. C’est souvent suffisant pour rendre une comédie romantique plaisante à suivre et c’est bien le cas de ce film. On sait bien qu’ils vont finir ensemble (oups, désolé…), mais on a envie de savoir comment ils vont abattre tous les obstacles qui les séparent. LEur histoire d’amour devrait être simple et immédiate, mais elle va évidemment passer par bien des péripéties pour enfin voir le jour. La recette est connue, pour ne pas dire archi-connue, mais on ne s’en lasse pas quand c’est bien fait.

populairePopulaire est aussi une réussite grâce à son côté nostalgique et rétro. Ce film, c’est un peu le Mad Men à la française, faisant revivre le temps où le couple patron-secrétaire était à la base de toutes les entreprises de France. Un temps où les femmes tapaient à la machine et faisait le café, tandis que les hommes dirigeaient et fumaient le cigare… Non, je n’ai pas dit que c’était le bon temps ! En tout cas, ce film jette un regard ironique et tendre sur cette époque sur lequel il nous livre sûrement un regard quelque peu idyllique. Mais encore une fois, on est ici dans du pur divertissement.

Une comédie romantique repose forcément sur un duo d’acteurs. Dans le rôle de l’homme, Romain Duris. Je ne pourrai exprimer en quelques lignes toute l’admiration et surtout l’affection que j’ai pour cet acteur, qui confirme encore une fois ici l’étendu de son talent et de son charme. En face de lui, il a du répondant en la personne de Déborah François, une étoile montante du cinéma français, qui rivalise largement dans la séduction qu’elle exerce sur le spectateur. C’est avant tout grâce à eux que le film fonctionne aussi bien.

Populaire n’est certainement pas le film de l’année, mais un moyen efficace et réussi pour passer un bon moment.

Fiche techique :
Production : Les Productions du Trésor, Panache productions, CCE, Mars Films
Distribution : Mars Distribution
Réalisation : Regis Roinsard
Scénario : Regis Roinsard, Daniel Presley, Romain Compingt
Montage : Sophie Reine, Laure Gardette
Photo : Guillaume Schiffman
Décors : Sylvie Olive
Son : Pierre Mertens, Olivier Ranquet
Maquillage : Thi-Thanh-Tu Nguyen
Durée : 111 mn

Casting :
Romain Duris : Louis Echard
Déborah François : Rose Pamphyle
Frédéric Pierrot : Jean Pamphyle
Marius Colucci : Lucien Echard
Eddy Mitchell : Georges Echard
Bérénice Béjo : Marie Taylor
Miou-Miou : Madeleine Echard
Mélanie Bernier : Annie Leprince Ringuet
Nicolas Bedos : Gilbert Japy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.