MIEUX QUE RIEN

angleterrefranceUne bonne nouvelle est venue de Twickenham hier après-midi. Le XV de France sait finalement toujours jouer au rugby. Bon, moins bien que les Anglais certes, mais au moins les joueurs de l’Equipe de France ont-ils pratiqué un sport qui s’apparente à celui que l’on associe normalement à un ballon ovale. Après les avoir vu toucher à ce point le fond contre l’Italie et le Pays de Galles, on se rassure comme l’on peut ! Si on peut se moquer de notre pays et son habitude de perdre « avec les honneurs », au moins peut-on admettre que le match d’hier fut une simple défaite, pas une humiliation.

Le chemin reste encore long avant de renouer avec les promesses de l’automne. La supériorité de l’Angleterre fut incontestable et la défaite largement limitée. Le plus inquiétant reste que nos adversaires du jour n’ont pas vraiment eu à forcer leur talent, qui est visiblement lui aussi limité, pour l’emporter. Ils ont pu se contenter d’attendre les fautes françaises avec discipline, patiente et abnégation. On ressort de ce match en ayant l’impression que le XV de France a marqué tous les points, tant les cadeaux distribués à leurs adversaires furent nombreux en deuxième période. Mais les meilleurs ont gagné, il n’y a rien à redire là-dessus.

Si on voit le verre à moitié vide, on retiendra surtout une troisième défaite d’affilée qui commence à nous faire redouter la cuillère de bois. Si on le voit à moitié plein, on peut dire que le XV de France monte en puissance. Mais bon, quand on part de moins que rien…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.