MESSI OU L’ETERNEL RETOUR DES SUPERLATIFS

lionelmessiIl y avait longtemps que je n’avais pas eu l’occasion de parler de Lionel Messi, l’homme qui nous fait vite manquer de superlatifs. Il faut dire que le Barca avait quelque peu baissé le pied la saison dernière en n’étant ni championne d’Espagne, ni championne d’Europe. Quand on parle de ce qui est peut-être la meilleure équipe de tous les temps, on est évidemment particulièrement exigeant. Le déclin semblait même définitif après le match aller à Milan et une défaite sèche 2 à 0, qui rendait la situation quelque peu compromise.

C’était sans compter sur l’extraordinaire talent de l’attaquant argentin. Un éclair de pur génie dès la 5ème minute a mis son équipe sur les rails pour un renversement de situation net et sans bavure. Un score de 4-0 qui montre bien la différence entre une équipe européenne de haut niveau et le FC Barcelone actuel, une équipe taillée pour l’histoire. Un collectif incroyablement bien huilé formant un magnifique écrin pour un Lionel Messi à qui on aurait presque déjà envie d’accorder un nouveau Ballon d’Or. Il reste le meilleur joueur du monde, c’est incontestable. Avec 40 buts déjà marqués en championnat, il fait passer les 24 inscrits par Zlatan, dans un championnat tout de même moins relevé, pour une performance totalement anodine.

Tous les amoureux du beau football ont été particulièrement heureux de retrouver le FC Barcelone qui nous a tant émerveillés depuis 5 ans. Et quand on pense que Lionel Messi n’a que 25 ans, on se dit qu’il a encore le temps de connaître enfin la consécration internationale avec l’équipe d’Argentine pour briller définitivement au firmament de l’histoire du football.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.