IRON MAN 3 : La boîte de conserve devient plus humaine

ironman3afficheJe dois bien avouer que je ne suis pas vraiment fan de la franchise Iron Man. J’avais trouvé le premier relativement moyen et le second franchement décevant. Ce n’est donc sans attente particulière que je suis allé voir le troisième volet, aux critiques plutôt élogieuses pour un film de super-héros. Je n’en suis pas ressorti débordant d’enthousiasme, mais au moins je ne peux qu’admettre que j’ai passé un assez bon moment.

Si Iron Man 3 m’a nettement plus séduit que les deux précédents, c’est qu’il laisse une plus grande place au personnage principal par rapport aux scènes d’action. Ces dernières sont d’ailleurs assez moyennes et manquent franchement d’imagination. Heureusement, on peut apprécier à loisir le charme dévastateur de Robert Downey Jr. Il est sans doute moins cabotin que dans les épisodes précédents et arrive à donner un tout petit peu d’épaisseur à son personnage. Du coup, on s’y attache beaucoup plus, quand il avait tendance précédemment à être plutôt horripilant.

ironman3Par contre, Iron Man 3 souffre comme les deux précédents de l’absence d’un méchant d’envergure. Du coup, le scénario n’est pas aussi épique qu’il aurait pu l’être. Heureusement, tout cela ne se prend pas trop au sérieux et le second degré fait passer ces quelques faiblesses (contrairement à un Thor par exemple). Mais on reste très loin de la qualité d’un Captain America, sans même parler des Spider-man de Sam Raimi.

LA NOTE : 11,5/20

Fiche technique :
Production : Marvel Films, DMG Entertainment, Noble Media
Distribution : The Walt Disney Compagny France
Réalisation : Shane Black
Scénario : Hane Black, Drew Pearce
Montage : Peter S. Elliot
Photo : John Toll
Format : 35mm
Décors : Bill Brzeski
Musique : Brian Tyler
Effets spéciaux : Alec Muradian
Costumes : Louise Frogley
Maquillage : Allan A. Apone
Directeur artistique : Desma Murphy, Jay Pelissier
Durée : 131 mn

Casting :
Robert Downey Jr. : Tony Stark/Iron Man
Gwyneth Paltrow : Pepper Potts
Don Cheadle : James Rhodes
Ben Kingsley : Le Mandarin
Guy Pearce : Aldrich killian
Rebecca Hall : Maya Hansen
Jon Favreau : Hogan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.