BRAVO POUR TOUT MESDAMES !

olwolfsburgLe foot est beau même quand il est cruel. On aurait même envie de dire qu’il est encore plus beau quand il est cruel. Les filles de l’Olympique Lyonnais ont pu en faire la douloureuse expérience hier soir. C’est dans la défaite que cette équipe, qui semblait tellement écraser la concurrence qu’elle privait les compétitions de tout intérêt, a trouvé un supplément d’humanité permettant de passer l’admiration à l’affection. Surtout que cette défaite est marquée par le sceau de l’injustice. Lyon n’a pas su marquer certes, mais la vainqueur aura été choisie par l’arbitre roumaine, sifflant pour les Allemandes le pénalty qu’elle avait refusé aux Françaises moins d’un quart d’heure plus tôt.

Les mémoires retiendront sûrement plus profondément ce match que les deux finales victorieuses. Mais cela ne doit pas nous faire oublier que cette équipe aura sans doute été la plus dominatrice au niveau européen de l’histoire pour un club français de sport collectif. Encore plus que le Bourges de la fin des années 90 en basket ou Cannes en volley-ball il y a une petite dizaine d’années. Et ce n’est peut-être pas fini car cette défaite s’apparente plus à un aléa du destin qu’à un signe de déclin. Certes, on peut s’interroger sur le niveau général du football féminin, mais ce qu’a accompli l’Olympique Lyonnais n’en demeure pas moins remarquable et surtout exceptionnel pour un club tricolore. Bien trop exceptionnel malheureusement !

La chance de l’Olympique Lyonnais s’appelle peut-être paradoxalement le Paris-Saint-Germain. La montée en puissance du club parisien version féminine va lui offrir un rival à sa hauteur dans le championnat de France. A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. En donnant enfin un peu d’intérêt au championnat de France et en donnant naissance à un nouveau prétendant au sacre européen, cette rivalité annoncée va permettre de mettre mieux en valeur le football féminin. Et surtout de donner le relief qu’il mérite aux triomphes et aux exploits de ces deux équipes.

Bravo mesdames pour tout ce que vous avez accompli. Et à très vite pour de nouvelles aventures !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.