STAR TREK INTO DARKNESS : Le grand néant

startrekintodarknessafficheJe savais à quoi m’attendre, mais je gardais espoir. J’avais tellement aimé le premier volet, j’ai tellement confiance en JJ Abrams (au point de croire que Star Wars VII vaudra vraiment la peine d’exister), que je ne pouvais croire ce que je lisais. Pourtant, les faits sont là, indiscutables. Star Trek, Into the Darkness est un film très moyen, pour ne pas dire un peu nul, totalement dénué de souffle et d’inspiration. En tout cas, indigne d’un réalisateur qui était pourtant arrivé à nous convaincre que les blockbusters hollywoodien pouvait encore être de grands films.

Qu’est ce qui cloche dans Star Trek, Into the Darkness ? Un peu tout et rien. Enfin, je mettrais quand même avant tout en accusation un scénario à des années lumière de la certaine ambition qui pouvait poindre de la bande-annonce. C’est vraiment hyper basique, sans grande richesse, ni réelle surprise. La noirceur ne se retrouve que dans le titre et les personnages sont d’une platitude absolue. Si on mesure la qualité d’une histoire à celle du méchant, on prendra facilement la mesure de la médiocrité de ce film.

startrekintodarknessDu coup, les effets spéciaux splendides et la mise en scène un minimum travaillée de JJ Abrams laissent totalement froid. Star Trek, Into Darkness ne fait pas honneur à la légende de la série. Seule la relation ambiguë entre Kirk et Spock aurait pu apporter un peu de piment à ce plat d’une fadeur absolue. Mais rien ne vient bousculer le côté désespérément lisse de ce divertissement hollywoodien au très mauvais sens du terme.

LA NOTE : 9/10

Fiche technique :
Production : Paramount Pictures, Skydance productions, Bad robot
Distribution : Paramount Pictures France
Réalisation : J.J. Abrams
Scénario : Roberto Orci, Alex Kurtzman, Damon Lindelof
Montage : Maryann Brandon, Mary Jo Markey
Photo : Daniel Mindel
Décors : Scott Chambliss
Musique : Michael Giacchino
Durée : 132 mn

Casting :
Chris Pine : Kirk
Zachary Quinto : Spock
Zoe Saldana : Uhura
Benedict Cumberbatch : Khan
Karl Urban : Bones
Simon Pegg : Scotty
John Cho : Sulu
Anton Yelchin : Chekov
Alice Eve : Carol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.