GENERATION WARRIORS (Anne McCaffrey et Elizabeth Moon) : Aurais-je raté un épisode ?

generationwarriorsBon il est vrai que le titre faisait peur. Generation Warriors, ça ne donne pas très envie. Bon en fait, il faut savoir qu’il s’agit du titre original en anglais, non traduit donc, qu’il faut comprendre dans le sens « les Guerriers des générations », ce qui effectivement sonne très mal, mais qui se rapporte effectivement à des éléments de l’intrigue. Mais les plus érudits auront surtout noté que parmi les deux auteurs de ce roman figure Anne McCaffrey, star de la fantasy avec son cycle des Dragons de Pern dont les nombreux romans se sont venus à des millions d’exemplaires.

En préparant cette critique, je viens de m’apercevoir que Generation Warriors est en fait le troisième volet d’une trilogie. Ceci explique peut-être la principale critique que je formulerais, mais qui est assez rédhibitoire : je n’ai pas compris… ou plutôt je n’ai pas compris l’intérêt du peu d’évènements que relate ce roman. Pour moi, il ne s’y passe pas grand chose et les différents fils rouges ne semblent pas former un tout cohérent. Certes, tous les personnages se retrouvent physiquement au même endroit à la fin, mais sans qu’on sache trop en quoi cela est important.

Bref, j’ai eu l’impression que Generation Warriors était particulièrement mal écrit. Peut-être n’avais-je pas accès à des éléments qui m’auraient donné les clés pour saisir toute sa subtilité. Mais franchement, je doute que même ainsi, j’aurais été enthousiasmé par cette œuvre assez pauvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.