LES MILLER, UNE FAMILLE EN HERBE : Rire oui, subversion non

lesmilleraffiche

Le cinéma hollywoodien aime célébrer les valeurs familiales, de manière souvent caricaturale, voire jusqu’à la nausée. Trop souvent, tout début de remise de cause, critique, ambiguïté ou de politiquement incorrect se voit balayé au moment du dénouement où tout le monde rentre dans le rang au pays des Bisounours. Cela semble réellement inscrit au plus profond de l’ADN d’Hollywood qui ne peut jamais trop s’éloigner de ces chemins pavés de trop bonnes intentions.

Nouvelle démonstration avec les Miller, une Famille en Herbe. Une comédie dont une des bases est justement de tourner en ridicule ces valeurs familiales. On se dit que cette fois, les scénaristes vont aller au bout de leur logique. Mais aux Etats-Unis, le cinéma n’est pas encore prêt pour ça, contrairement à des séries comme Weeds et Breaking Bad. Du coup, cela se termine sur un message bancal, qui nous explique quand même que malgré tout, rien ne rend plus heureux que d’être en couple avec deux enfants… Et ne pas aller au bout de son idée reste le meilleur moyen pour qu’elle ne soit pas si bonne que ça.

lesmillerIl n’en reste pas moins que les Miller, une Famille en Herbe reste quand même une comédie drôle et qui fonctionne. C’est relativement rythmé, les situations sont variées et si cela ne vole jamais très haut, cela ne sombre jamais dans une réelle vulgarité. On pousse de vrais éclats de rire, on s’attache aux personnages et on ne s’ennuie jamais. Bref, tout ce que l’on recherche dans une comédie… même si, encore une fois, tout cela provoque aussi une certaine frustration car cela aurait gagné à être encore plus méchant et plus réellement, plus profondément subversif.

Reste le vrai plaisir de voir les acteurs s’amuser et nous entraîner dans leur délire. Le quatuor partage une vraie complicité qui nous permet de croire à cette histoire. Leur enthousiasme a quelque chose de réellement communicatif et contribue largement à nous faire parler un bon moment. Au premier rang du casting, une Jennifer Anniston étonnante, qui donne de sa personne dans une scène mémorable qui vous prouvera que passée 40 ans, une femme peut être infiniment plus sexy que n’importe quelle minette de 20 ans !

Les Miller, une Famille en Herbe aurait pu être une comédie décapante et subversive. Elle n’est au finale que drôle et réussie. C’est déjà pas mal, mais un rien frustrant.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :Production : New Line Cinema, Newman/Tooley Films, Slap Happy Production/Heyday Films, Bender-Spink
Distribution : Warner Bros France
Réalisation : Rawson Marshall Thurber
Scénario : Bob Fisher, Steve Faber, Sean Anders, John Morris
Montage : Mike Sale
Photo : Barry Peterson
Format : 35mm
Décors : Clayton Hartley
Musique : Theodore Shapiro, Ludwig Goransson
Directeur artistique : Elliot Glick
Durée : 110 mn

Casting :
Jennifer Aniston : Rose O Reilly
Jason Sudeikis : David Clark
Will Poutler : Kenny Rossmore
Emma Roberts : Casey Mathis
Ed Helms : Brad Gurdlinger
Nick Offerman : Don Fitzgerald
Kathryn Hahn : Edie Fitzgerald
Molly Quin : Melissa Fitzgerald
Tomer Sisley : Pablo Chacon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.