MON AME PAR TOI GUERIE : Sensibilité flottante

monamepartoiguerieaffichePar Toi mon Ame Guérie n’est pas vraiment un film de super-héros. Pourtant, on y retrouve un thème central de ce genre cinématographique : quoi faire des pouvoirs qui nous sont accordés ? En effet, ce film nous raconte l’histoire de Frédi qui a hérité de sa mère d’un talent de guérisseur. Il ne veut pas en entendre parler, mais à la mort de celle-ci, différentes circonstances vont le conduire à devoir l’assumer et l’admettre.

Evidemment, le traitement du sujet est ici très différent d’un film avec des personnages bodybuildés et portant des costume en lycra moulant. Par Toi mon Ame Guéri est un portrait tout en sensibilité d’un homme ordinaire qui ne sait comment faire face à ses propres problèmes et surtout ceux des autres qui le rattrapent inexorablement. Globalement, le film est réussi, la galerie de personnages est séduisante et on s’attache très vite à tous les protagonistes, dont évidement le principal d’entre eux, remarquablement interprété par le trop méconnu Grégory Gadebois.

monamepartoigueriePar contre, Mon Ame Par Toi Guérie pêche un peu plus dans sa construction. Le film est clairement en deux parties. Or la première s’étire un peu en longueur et la seconde, qui constitue au final le cœur du film, intervient bien tardivement et écrase un peu tout ce qui a précédé. Cela donne l’impression d’un film un peu bancal, où François Dupeyron n’a pas su hiérarchiser entre les différentes sous-histoires, les différents protagonistes, pour donner un vrai souffle à son récit. Du coup, la sensibilité dont il fait preuve flotte un peu dans fil narratif qui connaît quelques trous d’air.

Mon Ame Par Toi Guérie a tout de même l’immense mérite de nous raconter une histoire que l’on a pas l’impression d’avoir déjà maintes fois rencontrées. C’est tout de même très appréciable et on pardonne alors les quelques maladresses dans la réalisation.

LA NOTE : 11,5/20

Fiche technique :
Production : Alfama Films, Kinology
Distribution : Alfama Films
Réalisation : François Dupeyron
Scénario : François Dupeyron, d’après son roman
Montage : Dominique Faysse
Photo : Yves Angelo
Son : François Maurel, Armelle Mahé
Costumes : Catherine Bouchard
Durée : 124 mn

Casting :
Grégory Gadebois : Frédi
Céline Sallette : Nina
Jean-Pierre Darroussin : père de Frédi
Marie Payen : Josiane
Philippe Rebbot : Nanar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.