UN CHATEAU EN ITALIE : Valéria au four et au moulin

unchateauenitalieafficheJ’adore Valéria Bruni Tedeschi. Ne me demandez pas pourquoi, ça fait partie des choses qui ne s’expliquent pas. Enfin, je l’apprécie avant tout comme actrice, parce que comme réalisatrice, je suis plus réservé. Je n’avais pas spécialement aimé Il est plus Facile pour un Chameau… et je me suis donc allé voir Un Château en Italie sans m’attendre à en ressortir débordant d’enthousiasme. Et c’est exactement ce qui s’est passé.

Pourtant, l’histoire d’Un Château en Italie est riche et intéressante. Beaucoup de personnages et d’intrigues qui se croisent, des rebondissements, des rires, des larmes, bref tout ce qu’il faut pour faire un bon film. Dommage que tout cela manque un peu de rythme. L’intrigue fait un peu le yo-yo entre des moments relativement intenses et d’autres beaucoup plus creux. Certes, du coup, cette histoire autobiographique sans l’être vraiment ressemble à la vie, mais la vie n’est pas tout à fait le cinéma.

unchateauenitalieReste le plaisir réel d’admirer un beau casting. Valéria Bruni Tedeschi est égale à elle-même, avec son charisme et cette expressivité, qui fait oublier cette voix érayée qui serait insupportable chez n’importe qui d’autre. A ses côtés, Louis Garrel confirme qu’il n’a pas son pareil dans les rôles de jeune minet, même si son talent lui permettra sûrement d’être convaincant dans bien d’autres registres. Les acteurs italiens ne sont pas non plus en reste, avec en premier lieu Filippo Timi, particulièrement émouvant.

Un Château en Italie n’est pas peut-être pas l’œuvre d’une grande cinéaste. Mais d’une grande dame du cinéma, oui, sûrement.

LA NOTE : 11,5/20

Fiche technique :
Production : SBS Productions
Réalisation : Valeria Bruni-Tedeschi
Scénario : Valeria Bruni-Tedeschi, Agnès de Sacy, Noémie Lvovsky
Montage : Laure Gardette, Francesca Calvelli
Photo : Jeanne Lapoirie
Décors : Emmanuelle Duplay
Distribution : Ad Vitam
Son : François Waledisch
Durée : 104 mn
Casting :
Valeria Bruni-Tedeschi : Louise
Louis Garrel : Nathan
Filippo Timi : Ludovic
Marisa Borini : la mère
Xavier Beauvois : Serge
Céline Salette : Jeanne
André Wilms : le père de Nathan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.